Rubriques




Se connecter à

Le salon de la santé connectée E-HealthWorld devient multi-sites

E-HealthWorld s’est réinventé. Le congrès des professionnels de la médecine et des hautes technologies va utiliser une "vitre" au Fairmont de Monaco pour échanger aux quatre coins de la France.

La rédaction Publié le 20/09/2021 à 13:19, mis à jour le 20/09/2021 à 13:29
Fondateur de e-HealthWorld, Charles Nahmanovici lance demain le premier salon en "phygital". Une petite révolution. (Photo J. D.)

Ce sera le premier salon "phygital". Un mot bizarrement composé et qui tente d’expliquer par ses trois syllabes qu’un événement se déroule sur plusieurs sites en même temps, en utilisant les nouvelles technologies pour estomper les distances.

Ainsi, Monaco, mais aussi Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice, Paris et Strasbourg accueillent ce mercredi 22 septembre des congressistes qui vont, tous ensemble et en direct échanger, débattre et présenter leurs produits dans le cadre d’e-HealthWorld, salon de la santé connectée organisé en Principauté depuis 2015.

Leur secret? "La vitre", devant laquelle on se place seul ou à plusieurs pour discuter "en live", note Charles Nahmanovici, directeur scientifique et fondateur de e-HealthWord, qui a voulu conjuguer contraintes sanitaires, souci environnemental et qualité d’échanges. Lui, gynécologue passionné par les avancées de la médecine souvent liées à l’outil numérique, s’enthousiasme d’être parvenu à monter une nouvelle édition qui apporte des solutions aux problématiques d’aujourd’hui.

"Le présentiel déporté: voilà l’avenir"

"Les webinaires qui se sont développés de façon exponentielle durant les confinements ont montré leurs limites; ils épuisent, explique Charles Nahmanovici. La rencontre physique est une donnée essentielle et indispensable. Mais reprendre les formes d’avant la crise sanitaire n’était pas envisageable. Je pense que le concept du congrès 100% présentiel n’existera plus. Nous serons amenés à subir d’autres pandémies. De plus, limiter ses voyages c’est un acte responsable pour sauver la planète. Le présentiel déporté: voilà l’avenir. C’est pourquoi le salon de la santé connecté devient multisite. Il est lui-même connecté."

 

La convivialité du réel sans le réel, c’est ce que compte prouver e-HealthWorld installé au Fairmont Hotel avec une "vitre". Il s’agit d’un écran devant lequel chacun se présente et discute avec son interlocuteur situé dans un autre lieu. "C’est comme du FaceTime dans un format XXL, souligne Charles Nahmanovici. Nous avons une vitre dans tous les sept lieux que nous avons investis. Le groupe Accor est notre partenaire pour cette opération qui est, je crois, une première mondiale pour un congrès."

En plus de conversation en tête-à-tête ou à plusieurs, la vitre va permettre des démonstrations techniques avec des présentations de schémas en 2D, de films ou d’animations 3D réalisés en simultané entre deux à trois participants dans des lieux différents.

Seront également présentées des expériences immersives en 3D en temps réel avec casques et lunettes plongeant l’utilisateur dans la réalité virtuelle.

Plus que jamais, e-HealthWorld se distingue par son caractère innovant, voire précurseur. Si les nouvelles technologies sont l’ADN du salon, l’événement prend un nouveau virage qui pourrait tracer une voie pour le tourisme d’affaires.

 

 

Toutes les infos sur le site www.e-healthworld.com

Contact: info@e-healthworldCom

 

 

 

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.