Rubriques




Se connecter à

Le portail Monaco Santé s'enrichit de deux nouvelles fonctionnalités

Lancée en décembre 2020, la plateforme numérique faisait l’objet d’une présentation officielle aux professionnels de la santé mardi soir. L’occasion d’annoncer les nouvelles fonctionnalités.

Marie Cardona Publié le 17/03/2022 à 08:15, mis à jour le 17/03/2022 à 10:52
Jean-François Ottonello

On pouvait déjà y consulter l’annuaire des professionnels de santé autorisés à exercer en Principauté, prendre rendez-vous en ligne, consulter l’actualité sociale et médicale monégasque ainsi qu’avoir accès aux numéros d’urgence, pharmacie et médecins de garde. Désormais, le portail Monaco Santé s’enrichit de deux nouveaux services indispensables au développement de la e-santé.

Une messagerie sécurisée

Ainsi, la plateforme intègre une messagerie sécurisée "pour faciliter la relation entre les professionnels de santé eux-mêmes", explique Didier Gamerdinger, conseiller de gouvernement - ministre des Affaires sociales et de la Santé.

Cela concerne le corps médical mais aussi les pharmaciens, les laboratoires, les Caisses sociales et tout le secteur du médico-social.

Une première étape, puisque cette fonctionnalité est amenée à évoluer. "Avant l’été, la messagerie intégrera dans son fonctionnement le volet patient. Ainsi, les professionnels de santé et les patients pourront échanger depuis le portail Monaco Santé dans un cadre respectueux de la sécurité des données personnelles de santé", précise Frédéric Genta, délégué interministériel chargé de la Transition numérique.

 

La téléconsultation

Monaco Santé propose désormais une application de télécommunication sécurisée. "La pandémie Covid nous a montré que cet outil était indispensable et qu’il facilitait la relation entre le praticien et ses patients", rappelle Didier Gamerdinger.

Et Frédéric Genta d’ajouter : "C’est un cap important qui positionne le portail Monaco Santé comme l’espace de rencontre médicale virtuelle, un outil qui donne au praticien la possibilité de se connecter directement au patient, de répondre à ses questions, de faciliter son accès aux soins et de le guider dans son parcours".

Les nouveautés à venir

D’autres projets "structurants" devraient voir le jour sur le portail e-santé. Comme, en 2023, "l’intégration du dossier médical national dans notre portail".

"Nous jetons ensemble les bases du carnet de santé électronique monégasque, pour que les étapes de notre parcours de soins soient dorénavant rassemblées, si nous l’acceptons, dans un dossier médical sécurisé. Ce sera plus facile pour le patient et également pour les soignants auxquels il donnera accès", poursuit Didier Gamerdinger.

 

Par ailleurs, le gouvernement travaille à la mise au point d’une application destinée aux intervenants dans le maintien à domicile. "Il s’agit d’une plateforme autonomie pour une prise en charge collaborative, fluide et attentionnée des personnes âgées."

La décla’

"La santé numérique est porteuse d’avenir pour notre système de soin avec une triple ambition : anticiper, prévenir, traiter. [...] Grâce au numérique, notre système de santé doit pouvoir compter sur de nouvelles synergies entre tous les professionnels, sur des outils performants au service de tous. La e-santé pose également de nouveaux défis. Celui de la sécurité des données, car nous devons à la fois les protéger et les décloisonner. Et celui de l’inclusion numérique, car il faut aider tous les usagers – les patients et ceux qui les prennent en charge – à trouver leurs repères dans les nouveaux espaces numériques. [...] L’outil Monaco Santé marque une étape décisive pour la e-santé monégasque. Je souhaite qu’il soit bénéfique à toutes et à tous."

Le prince Albert II lors de la présentation officielle.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.