Rubriques




Se connecter à

Le pass sanitaire devient obligatoire dans les bars et restaurants à Monaco, à quelques exceptions près. Qu'en pensez-vous ?

Depuis ce lundi, le pass sanitaire est obligatoire pour tous dans les bars et restaurants de Monaco, sauf en terrasses pour les Monégasques, résidents et salariés de la Principauté. Un bon compromis ?

Jessica Granato Publié le 23/08/2021 à 19:49, mis à jour le 23/08/2021 à 19:59
Les résidents, salariés et les Monégasques pourront encore profiter des terrasses sans pass. Photo Jean-François Ottonello

Quand on parle des nouvelles mesures sanitaires qui touchent les restaurants monégasques, les avis sont très divers. Certains y voient une envie de donner plus d’avantages aux gens de Monaco. "Je trouve que ne pas pouvoir aller au restaurant dans ton propre pays si tu n’es pas vacciné aurait été illogique", abonde un client.

D’autres y voient plutôt de l’incohérence et le racontent avec humour. "Le fait d’être Monégasque ou résident n’immunise pas contre le Covid je crois, non?"

"Ça nous arrange"

Pourtant, la plupart des personnes qui profitent des terrasses sont ravies. "Ça nous arrange. On vient tout le temps là, ils savent qu’on est d’ici", expliquent Pauline Lepoivre et Audrey Pallanca après avoir profité de la terrasse du Woo avec leur amie.

Ces trois résidentes y trouvent donc leur bonheur. Mais tout le monde n’est pas du même avis. "Il aurait fallu autoriser l’accès sans pass sanitaire aux personnes qui habitent dans les communes limitrophes pour que ça soit cohérent", suggère un autre client.

 

Mais quelques personnes sont encore plus drastiques: "C’est soit le pass sanitaire exigé pour tout le monde, soit pour personne. Le virus n’a pas de nationalité".

L’accès aux terrasses sans pass sanitaire ne concerne que les Monégasques, résidents et salariés en Principauté. Alors certains y voient aussi une envie d’aider les restaurateurs. "Ça permet d’avoir un flux quotidien de locaux."

Et cela semble fonctionner puisque les terrasses étaient remplies hier, notamment dans la rue princesse Caroline.

"C’est bien pour les restaurateurs. On voit bien qu’en France c’est très compliqué. Je pense que ça les aide beaucoup", observe Ludovic Barelli, salarié monégasque.

Il faut dire que plusieurs professionnels de la restauration appréhendaient le moment où le pass sanitaire deviendrait obligatoire pour tous.

"Quand ce sont des habitués, on sait qu’ils sont résidents, alors on ne les contrôle pas. Maintenant ça va nous prendre encore plus de temps", déclarait, il y a quelques jours, la patronne du restaurant Le Comptoir. Cette dérogation accordée aux Monégasques, résidents et salariés de la Principauté, devrait un peu soulager les professionnels.

 

Une situation encore amenée à évoluer?

"Ça va sûrement encore changer", lance un témoin. À Monaco, les mesures sanitaires évoluent en fonction de la situation. "Le taux d’incidence (1) se stabilise autour de 200 ces derniers jours", a précisé Alexandre Bordero, directeur de la direction de l’action sanitaire hier, sur Monaco info.

Le gouvernement reste cependant prudent. Avec les retours des vacanciers et l’approche de la rentrée scolaire, ce dernier recommande à la population de se faire dépister.

(1) - Le taux d’incidence correspond au nombre de personnes positives ramené sur une base de 100.000 personnes sur la période des 7 jours écoulé.

Rappel des règles

Depuis hier, l’obligation de présenter un pass sanitaire pour accéder aux restaurants et aux bars de la Principauté est désormais élargie aux Monégasques, résidents et salariés de la Principauté âgés de plus de 18 ans.

Des dérogations en terrasse ouverte
Des dérogations leur sont toutefois accordées s’ils souhaitent s’installer en terrasse ouverte "compte tenu du moindre risque de contamination en extérieur", précise le gouvernement princier.

Un délai pour les jeunes
Un délai supplémentaire d’un mois a également été accordé aux plus jeunes pour s’attabler à l’intérieur d’un bar ou d’un restaurant même s’ils n’ont pas de QR Code.

"Les Monégasques, résidents ou scolaires de la Principauté âgés de 16 et 17 ans ne seront pas tenus de présenter un pass sanitaire pour accéder aux restaurants et bars d’ici au 23 septembre prochain."

Pour rappel, un pass sanitaire valide permet de justifier d’un schéma vaccinal complet, d’un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures ou que vous êtes rétabli de la Covid-19 depuis minimum 2 semaines et maximum 6 mois.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.