Rubriques




Se connecter à

La variole du singe progresse en Paca, 4 nouveaux cas détectés

Selon Santé publique France, sept cas de variole du singe ont été détectés en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Soit quatre de plus par rapport au précédent point.

La rédaction Publié le 17/06/2022 à 16:41, mis à jour le 17/06/2022 à 16:42
Illustration monkeypox, variole du singe. Photo AFP

Quatre cas en plus. En région Paca, au total sept cas de variole du singe ont été détectés par les autorités sanitaires, depuis le début de cette surveillance accrue.

Ces cas ont été diagnostiqués entre le 9 juin et la publication du dernier rapport en date, émis par Santé Publique France, le jeudi 16 juin

Le profil des malades est le suivant: il s'agit d'hommes, âgés entre 19 et 63 ans (âge médian: 34 ans).

OÙ EN EST-ON EN FRANCE? 

À ce jour, 183 cas confirmés ont été rapportés en France (58 cas en plus depuis le 14 juin): 129 en Île-de-France, 13 en Occitanie, 10 en Auvergne-Rhône-Alpes, 8 en Nouvelle-Aquitaine, 7 dans les Hauts-de-France, 7 en Paca, 5 en Normandie, 1 en Centre-val de Loire, 1 en Bourgogne-Franche-Comté, 1 Grand-Est et 1 en Bretagne.

 

Parmi les cas investigués, 77% ont présenté une éruption génito-anale, 77% une éruption sur une autre partie du corps, 70% une fièvre et 66% des adénopathies. Parmi les cas investigués, 9 sont immunodéprimés et on ne recense aucun décès.

"À ce jour, comme dans les autres pays d’Europe, ces cas sont survenus majoritairement, mais pas exclusivement, chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), sans lien direct avec des personnes de retour de zone endémique. La majorité des cas rapporte des partenaires sexuels multiples", indiquent les autorités sanitaires.

ET DANS LE MONDE? 

"L'Europe reste l'épicentre de cette vague en pleine expansion, 25 pays ayant signalé plus de 1.500 cas, soit 85% du total mondial", a souligné jeudi lors d'une conférence de presse Hans Kluge, le directeur de l'OMS Europe, qui rassemble 53 pays dont certains d'Asie centrale.

Circulant d'ordinaire en Afrique centrale et de l'Ouest, le virus est également présent en Australie, au Moyen-Orient, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud, totalisant plus de 1.600 cas.

 

De quoi sonner les cloches de l'OMS qui devrait convoquer une réunion la semaine prochaine pour évaluer si ce virus représente une "urgence de santé publique de portée internationale". Une alerte similaire avait été déclarée pour la Covid-19. 

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a jugé mardi l'extension de l'épidémie "inhabituelle et préoccupante"

Mais une vaccination "de masse" n'est pas recommandée à ce stade, a estimé l'OMS dans des directives provisoires publiées mardi, soulignant que "toute décision d'utiliser ou non des vaccins doit être prise (...) sur la base d'une évaluation des risques et des avantages, au cas par cas". 

La maladie guérit en général spontanément, après deux à trois semaines de symptômes grippaux suivis d'éruptions cutanées. Mais ces signes cliniques peuvent être "légers" et difficiles à identifier, voire "mal diagnostiqués", ont averti les autorités américaines.


En 2021, NTI, une organisation américaine spécialisée dans la prévention des risques nucléaires et bactériologiques, a organisé une simulation d'épidémie de variole du singe. La date retenue pour ce scénario fictif ? Mai 2022.

Cette coïncidence est largement instrumentalisée pour affirmer ou laisser entendre que la multiplication de cas de "monkeypox" a été orchestrée.

Comme la Fondation Bill et Melinda Gates fait partie des nombreux contributeurs de NTI, le milliardaire américain - déjà ciblé par de nombreuses thèses complotistes depuis des années - est, de surcroît, accusé d'être derrière cette nouvelle alerte sanitaire.

Pour nous soutenir, abonnez-vous à Nice-Matin ► https://abo.nicematin.com/abonnement/formules

La Quotidienne, Food, Toudoum, C’est déjà Demain … Découvrez aussi nos newsletters ► https://www.nicematin.com/newsletters

Le site ► https://www.nicematin.com/
Facebook ► https://www.facebook.com/Page.NiceMatin
Twitter ► https://twitter.com/Nice_Matin
Instagram ► https://www.instagram.com/nice_matin/

#variole #monkeypox #varioledusinge #épidémie #nicematin #nicematin_video #varmatin #PACA


" />

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.