Rubriques




Se connecter à

La variole du singe est-elle vraiment un virus "fomenté" par les "élites" qui s'est échappé d'un laboratoire?

La rédaction Publié le 07/06/2022 à 15:26, mis à jour le 07/06/2022 à 15:26
Des chercheurs manipulent des virus dans le laboratoire P4 Jean Mérieux à Lyon. Photo AFP

Question de Pierre

La variole du singe est-elle vraiment un virus "fomenté" par les "élites" qui s'est échappé d'un laboratoire?

Bonjour Pierre,

Comme lors de l'épidémie de la Covid-19, de nombreuses rumeurs circulent autour de la variole du singe. Parmi celles qui reviennent le plus: le "monkeypox" est un virus "fomenté" par les "élites". 

C'est faux et on vous explique la genèse de cette fake news. 

 

En 2021, NTI, une organisation américaine spécialisée dans la prévention des risques nucléaires et bactériologiques, a organisé une simulation d'épidémie de variole du singe. La date retenue pour ce scénario fictif ? Mai 2022. 

Cette coïncidence est largement instrumentalisée pour affirmer ou laisser entendre que la multiplication de cas de "monkeypox" a été orchestrée. 

Comme la Fondation Bill et Melinda Gates fait partie des nombreux contributeurs de NTI, le milliardaire américain - déjà ciblé par de nombreuses thèses complotistes depuis des années - est, de surcroît, accusé d'être derrière cette nouvelle alerte sanitaire. 

"Pour les besoins de l'exercice, nous voulions sélectionner un pathogène qui soit plausible dans notre scénario, et nous avons choisi la variole du singe parmi plusieurs options proposées par nos experts", a expliqué NTI, qui souligne que "les risques posés par la variole du singe sont bien documentés depuis des années par de nombreuses autorités sanitaires".

"Ce qu'il faut retenir (de la simulation de 2021, NDLR), ce n'est pas le pathogène en particulier (choisi) dans notre scénario fictif, (mais) le fait que le monde n'est absolument pas préparé à de futures pandémies et que nous devons agir urgemment pour pallier cette faiblesse", ajoute l'organisation.

 

Une rumeur similaire avait circulé en 2020 à propos du Covid, basée sur une simulation d'épidémie de coronavirus menée en 2019.

Cordialement.


La variole du singe ou "orthopoxvirose simienne" est une maladie rare dont le pathogène peut être transmis de l'animal à l'homme et inversement.

Quand le virus gagne l'être humain, c'est principalement à partir de divers animaux sauvages, rongeurs ou primates par exemple. La transmission d'un humain à l'autre est limitée, explique l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Ses symptômes ressemblent, en moins grave, à ceux que l’on observait dans le passé chez les sujets atteints de variole: fièvre, maux de tête, douleurs musculaires, dorsales, au cours des cinq premiers jours. Puis apparaissent des éruptions cutanées (sur le visage, la paume des mains, la plante des pieds), des lésions, des pustules et enfin des croûtes. 

On l'a identifiée pour la première fois chez l’homme en 1970 en République démocratique du Congo (ex-Zaïre) chez un garçon âgé de 9 ans vivant dans une région d’où la variole avait été éliminée depuis 1968. 

Depuis 1970, des cas humains d'orthopoxvirose simienne ont été signalés dans 10 pays africains.

Au printemps 2003, des cas ont aussi été confirmés aux États-Unis, marquant ainsi la première apparition de cette maladie en dehors du continent africain. 

Si cette vidéo vous a plu, n’hésitez pas à la liker !
Abonnez-vous à notre chaîne et activer les notifications, pour ne pas rater nos prochaines vidéos

Pour nous soutenir, abonnez-vous à Nice-Matin ► https://abo.nicematin.com/abonnement/formules

La Quotidienne, Food, Toudoum, C’est déjà Demain … Découvrez aussi nos newsletters ► https://www.nicematin.com/newsletters

Le site ► https://www.nicematin.com/
Facebook ► https://www.facebook.com/Page.NiceMatin
Twitter ► https://twitter.com/Nice_Matin
Instagram ► https://www.instagram.com/nice_matin/


#monkeypox #variole #varioledusinge #virus #épidémie #pandémie #nicematin #nicematin_video #varmatin #PACA
" />

Offre numérique MM+

Posez votre question à la rédaction
Grands projets, enjeux locaux, coronavirus, travaux, politique, économie…
Posez toutes vos questions à nos journalistes. Et retrouvez leurs réponses dans la rubrique dédiée

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.