“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Principauté s'engage vers un avenir sans sida

Mis à jour le 08/07/2018 à 05:03 Publié le 08/07/2018 à 05:03
Gouvernement, mairie et ONG : trois entités symboliques pour signer un engagement qui ne l'est pas moins : la réduction significative du nombre de contaminations par le VIH.

Gouvernement, mairie et ONG : trois entités symboliques pour signer un engagement qui ne l'est pas moins : la réduction significative du nombre de contaminations par le VIH. Cyril Dodergny

La Principauté s'engage vers un avenir sans sida

L'objectif est ambitieux mais crucial : stopper les contaminations. Fight Aids, le gouvernement et la mairie ont signé conjointement hier la déclaration de Paris. Premier pas avant les actes

La date d'hier marquera un tournant dans la lutte contre le sida en Principauté. L'ONG Fight Aids Monaco, le gouvernement et la mairie ont signé conjointement la Déclaration de Paris, un document dans lequel la ville-Etat adopte l'objectif 90-90-90 (lire par ailleurs) voué à éradiquer les contaminations par le VIH.

Concrètement, ces trois entités, municipale, gouvernementale et ONG, vont conjuguer leurs efforts pour tendre vers l'objectif ultime : l'éradication du virus. Cela n'a l'air de rien mais c'est une première. Les autres signataires de cette déclaration sont essentiellement des villes. Même si les initiatives sont toujours utiles, l'action concertée a davantage de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct