“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Mission pour la Transition Énergétique se fait porte-parole de l’option travail à distance

Mis à jour le 16/04/2019 à 10:15 Publié le 16/04/2019 à 10:15
Les retours d’expériences ont été partagés lors d’un atelier organisé au Yacht-club.

Les retours d’expériences ont été partagés lors d’un atelier organisé au Yacht-club. M. Alesi/Dir.Com.

La Mission pour la Transition Énergétique se fait porte-parole de l’option travail à distance

Le conseiller de gouvernement-ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Didier Gamerdinger, est venu saluer l’action de Annabelle Jaeger-Seydoux, directeur de la Mission pour la Transition Énergétique, à l’occasion d’un atelier organisé au Yacht-club, en étroite collaboration avec la Direction du Travail, qui s’inscrit dans le cadre des « Ateliers de la Transition ».

Le conseiller de gouvernement-ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Didier Gamerdinger, est venu saluer l’action de Annabelle Jaeger-Seydoux, directeur de la Mission pour la Transition Énergétique, à l’occasion d’un atelier organisé au Yacht-club, en étroite collaboration avec la Direction du Travail, qui s’inscrit dans le cadre des « Ateliers de la Transition ».

« Ce n’est pas une approche marginale »

Intitulé « Télétravail, comment accélérer la dynamique en Principauté ? », cet atelier avait pour objectif de convaincre les entreprises n’ayant pas encore décidé d’instaurer le télétravail à partager succès et défis dans le déploiement du télétravail.

Ces entrepreneurs ont ainsi pu échanger avec des entreprises signataires du Pacte National pour la Transition Énergétique et leurs salariés, sous la forme d’un partage de retours d’expérience dans le déploiement du dispositif du télétravail.

Didier Gamerdinger explique : « Pour le Gouvernement le télétravail n’est pas une approche marginale, l’objectif est de travailler mieux et plus efficacement pour les salariés qui effectuent quotidiennement de longs trajets, avec l’opportunité d’œuvrer au calme sur des sujets plus compliqués et un gain d’efficacité en termes de rendement et de locaux pour les entreprises. Le Gouvernement continuera à accompagner et promouvoir cette forme nouvelle d’exercice professionnel. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.