“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

La campagne de vaccination des plus de 65 ans débute à Monaco, le Ministre d'Etat montre l'exemple

Mis à jour le 18/01/2021 à 21:03 Publié le 18/01/2021 à 21:01
Pierre Dartout, le ministre d'Etat.

Pierre Dartout, le ministre d'Etat. Photo Cyril Dodergny

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

La campagne de vaccination des plus de 65 ans débute à Monaco, le Ministre d'Etat montre l'exemple

Le Ministre d'Etat, Pierre Dartout, se fera vacciner ce mardi matin

Gouvernement et Conseil national sont en phase manifestement pour aller le plus vite possible dans la vaccination de la population résidente et salariée monégasque.

Un seul numéro : le 92.05.55.00.

"À ce jour les personnes âgées de 75 ans et plus qui ont fait part de leur souhait d’être vaccinées ont toutes reçu leur première injection. Celles qui se sont manifestées plus tardivement disposent d’un rendez-vous pour les tout prochains jours", précise ce lundi le gouvernement.

C’est pourquoi, dès aujourd'hui, un courrier a été adressé aux personnes entre 65 et 74 ans.
Celles qui souhaitent se faire vacciner peuvent appeler le 92.05.55.00. qui répond aux appels des candidats à la vaccination sept jours sur sept.

Le ministre d’État vacciné demain

La lettre du gouvernement doit arriver par courrier dès ce mardi. Les premiers rendez-vous vaccinaux sont déjà en cours d’attribution.

Et un des premiers à vouloir une injection de Pfizer BioNtech est Pierre Dartout.

Le ministre d’État se fait vacciner ce mardi

Les personnes de moins de 65 ans présentant des facteurs de risques particuliers sont également invitées à se faire connaître, en joignant à leur demande un certificat médical établi par leur médecin.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.