“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

J'ai été testé positif puis négatif à la Covid-19 à 30 minutes d'intervalle, pourquoi?

Mis à jour le 25/01/2021 à 15:10 Publié le 25/01/2021 à 15:10
Un test PCR. Illustration.

Un test PCR. Illustration. Photo Frantz Bouton

J'ai été testé positif puis négatif à la Covid-19 à 30 minutes d'intervalle, pourquoi?

Un test PCR. Illustration.

Un test PCR. Illustration. Photo Frantz Bouton

La question de Morgan

J'ai été testé positif puis négatif à la Covid-19 à 30 minutes d'intervalle. Pourquoi?

Bonjour Morgan, 

Il arrive, même si cela est rare, que certains dépistages à la Covid-19 se révèlent être des faux positifs. 

Les tests rapides VivaDiag, de la société VivaChek, ont été épinglés mi-décembre pour des "résultats faussement positifs" par l'Agence nationale de sécurité du médicament.

Si les "investigations complémentaires" n'ont pas permis d'identifier les "causes précises pouvant expliquer ces dysfonctionnements", ces tests font l'objet d'une suspension d'importation, de mise sur le marché, de distribution, de publicité et d'utilisation.

Les antigéniques moins fiables que les PCR

Les tests antigéniques sont moins fiables que les PCR pour détecter la présence du virus.

Une étude a été réalisée à ce sujet en décembre par l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (APHP). Résultat? Six des neufs tests analysés "n’ont pas démontré une sensibilité suffisante pour être utilisés". 

"Le risque est de rencontrer des faux négatifs", a expliqué à franceinfo le professeur et virologue Jean-Michel Pawlotsky, qui a coordonné l'étude.

"On va être bons pour tous les sujets qui ont une production de virus très importante. En revanche, pour les sujets qui ont une production de virus moins importante et qui restent contagieux, on peut les rater."

Un risque à prendre pour enrayer la pandémie

Les tests antigéniques, réalisés principalement en pharmacie, sont certes moins fiables mais ils sont beaucoup plus rapides. 

Et cet argument l'emporte pour la Haute autorité de Santé. "Cette perte de sensibilité peut être compensée par leur impact sur les délais – le résultat étant rendu dans la journée du prélèvement – et donc sur la circulation du virus au sein de la population."

Les tests PCR restent ceux de référence pour établir un diagnostic Covid-19. 

Cordialement. 

Merci

Votre question sera vite traitée

Posez votre question
à la rédaction