“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ils créent une appli pour donner la parole à ceux qui n’en ont pas

Mis à jour le 03/11/2017 à 17:21 Publié le 04/11/2017 à 08:00
Pour mettre au point l’application, éditée par l’entreprise Lucenacense, Christine Denis a fait appel à Denis-François Boland, professeur à Marseille, docteur en physique et spécialiste en neurosciences.

Pour mettre au point l’application, éditée par l’entreprise Lucenacense, Christine Denis a fait appel à Denis-François Boland, professeur à Marseille, docteur en physique et spécialiste en neurosciences. G.A.

Ils créent une appli pour donner la parole à ceux qui n’en ont pas

Avec l’aide d’un spécialiste en neurosciences, la Varoise Christine Denis, dont le fils autiste souffre de leucodystrophie, a mis au point l’application Kevivox. Son but: permettre aux personnes handicapées de communiquer plus facilement avec leur entourage.

C’est quoi le problème?

Comme tous les parents d’enfants autistes, Christine Denis a appris à vivre avec le handicap. A le surmonter, mais aussi à le combattre. Son fils Kévin, 16 ans, souffre de leucodystrophie depuis le plus jeune âge. Le diagnostic est tombé lorsqu’il avait à peine onze mois. Quelques années plus tard, les...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct