Rubriques




Se connecter à

Grippe saisonnière: ce que l'on sait sur le vaccin surdosé Efluelda de Sanofi

Alors que la campagne de vaccination contre la grippe commence le 26 octobre, le laboratoire français Sanofi s'apprête à commercialiser son nouveau vaccin, nommé Efluelda.

L. S. Publié le 13/10/2021 à 11:48, mis à jour le 13/10/2021 à 11:49
Un vaccin contre la grippe (photo d'illustration). Photo Clément Tiberghien

On l'avait presque oubliée... La grippe fait déjà son grand retour en cet automne. "J'ai commandé beaucoup plus de vaccin antigrippal que l'année dernière", a indiqué fin septembre le ministre de la Santé, Olivier Véran. 

Il avait alors précisé que "10 millions de doses" seraient disponibles "dans les frigos des pharmacies au moment où la campagne vaccinale commencera". Le coup d'envoi est prévu le mardi 26 octobre. Nouveauté cette année, le vaccin surdosé Efluelda de Sanofi Pasteur.

C'est quoi, un vaccin surdosé?

Le vaccin Efluelda contient une quantité plus importante d'antigènes contre quatre souches de la grippe saisonnière. Le but? Provoquer une meilleure réponse immunitaire. Il se conserve douze mois au réfrigérateur, entre 2°C et 8°C, et ne doit pas être congelé. 

À qui s'adresse ce vaccin?

Efluelda s'adresse uniquement aux personnes âgées de 60 ans et plus, dont le système immunitaire est moins performant que celui des populations plus jeunes. 

 

L'injection se fait "de préférence" dans le bras, par voie intramusculaire, préconise l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).  "Ce vaccin ne doit pas être injecté dans la fesse, ou dans des zones pouvant être le siège d'un tronc nerveux majeur."

Est-il remboursé?

Efluelda coûte 30,25€. Un prix élevé par rapport à l'autre vaccin antigrippal de Sanofi, Vaxigrip Tetra, et à celui de Mylan, Influvac Tetra, vendus 11,11€.

Efluelda sera remboursé à 100% "pour les populations définies par les recommandations vaccinales en vigueur", selon Sanofi, via un bon de prise en charge envoyé par l'Assurance maladie ou imprimé par le professionnel de santé.

Il sera pris en charge à hauteur de 65% sur prescription médicale. À savoir que seules les personnes âgées de 65 ans et plus, ciblées par la stratégie vaccinale, recevront un bon de l'Assurance maladie. 

 

Quels sont les effets indésirables?

"La réaction indésirable la plus fréquemment rapportée après la vaccination était une douleur au site d'injection, rapportée par 42,6% des participants, suivie de myalgies (23,8%), céphalées (17,3%) et malaise (15,6%)", affirme l'ANSM.

Les informations sur les effets secondaires sont basées sur les résultats de deux essais cliniques englobant 2.549 sujets âgés de 60 ans et plus (378 entre 60 et 64 ans et 2.171 de 65 ans et plus). "La majorité de ces réactions sont survenues et se sont résolues dans les trois jours suivant la vaccination. L'intensité de la plupart de ces réactions était légère à modérée", ajoute l'ANSM. 

"Dans l'ensemble, les effets indésirables étaient généralement moins fréquents chez les participants âgés de 65 ans et plus que chez les participants âgés de 60 à 64 ans." Parmi les effets indésirables "fréquents", on note des gonflements, ecchymose, fièvre (≥ 37,5°C) et frissons. La liste complète des effets est consultable dans la base de données publiques des médicaments.

"Aucun danger" pour vacciner simultanément grippe et Covid-19

Vous n'êtes pas encore vacciné contre la Covid-19 et souhaitez faire d'une pierre, deux coups? C'est possible. 

"La réalisation concomitante des vaccins" contre la grippe et le coronavirus est "possible afin d'éviter tout délai dans l'administration de l'une ou l'autre de ces injections", estime la Haute autorité de santé (HAS) dans un communiqué publié lundi 27 septembre.

"Concrètement, les deux injections peuvent être pratiquées le même jour" mais à deux endroits du corps distincts, "un vaccin dans chaque bras". Dans le cas contraire, il n'y a pas de délai à respecter entre les deux vaccinations, précise la HAS.

À noter que "aucune étude d'interaction n'a été réalisée et aucune donnée n'est disponible permettant d'évaluer l'administration concomitante d'Efluelda avec d'autres vaccins", indique l'Agence nationale de sécurité du médicament. 

D'autres vaccins sont proposés, comme le VaxigripTetra de Sanofi et l'Influvac Tetra de Mylan. 

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.