“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Fêtes de fin d'année: l'OMS recommande de porter un masque lors des réunions de famille

Mis à jour le 16/12/2020 à 12:32 Publié le 16/12/2020 à 12:32
Illustration port du masque.

Illustration port du masque. Photo L. M.

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Fêtes de fin d'année: l'OMS recommande de porter un masque lors des réunions de famille

L'Organisation Mondiale de la Santé vient de fournir ses recommandations, pour les fêtes de fin d'années et plus précisément, lors des retrouvailles en famille: elle préconise le port du masque lors de celles-ci, pour éviter une troisième vague en janvier prochain.

La crainte de la troisième vague en janvier prochain est dans toutes les têtes des autorités sanitaires. Alors pour tenter de limiter la propagation du virus lors des fêtes de fin d'année, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande de porter le masque, lors des réunions de familles, pour le réveillon de Noël et plus largement, les fêtes de fin d'année, en Europe.

Une préconisation qui vise à limiter les risques déjà "élevés" de résurgence de l'épidémie, au cours des premières semaines de janvier 2021 et des premiers mois de l'année, indique la branche européenne des autorités sanitaires mondiales, dans un communiqué.

Port du masque et distanciation sociale, au menu des fêtes de fin d'année 

Lors des rassemblements familiaux, l'OMS conseille de porter un masque et de pratiquer la distanciation sociale, au maximum. Ces rassemblements doivent se tenir, le plus possible, à l'extérieur et si cela n'est pas possible, il faudra limiter le nombre de convives. "Cela contribue considérablement à garantir que tout le monde reste en sécurité et en bonne santé", indique l'OMS.

Et de préciser que "les rassemblements à l'intérieur, même les plus petits, peuvent être particulièrement risqués car ils rassemblent des groupes de personnes, jeunes et vieux, de ménages différents, qui ne respectent peut-être pas tous les mêmes mesures de prévention des infections".


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.