Rubriques




Se connecter à

Faudra-t-il une troisième dose de vaccin dès la rentrée à Monaco, pour les personnes vulnérables ?

La Principauté s'alignera-t-elle sur la France, où le président Macron a annoncé une campagne de rappel vaccinale dès septembre

C.V. Publié le 14/08/2021 à 18:15, mis à jour le 14/08/2021 à 14:07
Depuis le début de la campagne de vaccination, Monaco a fait le choix du vaccin Pfizer. Cyril Dodergny

À l’issue d’un Conseil de défense, le 11 août dernier, le président Emmanuel Macron a annoncé que la France devrait mettre en place, dès la rentrée de septembre, une campagne de rappel vaccinale destinée à injecter une troisième dose aux femmes et aux hommes de plus de 80 ans déjà vaccinés, ainsi qu’aux personnes particulièrement vulnérables.Une décision qui semble fixée par l’exécutif français.

D’autres pays comme l’Israël et l’Allemagne ont déjà commencé à administrer des troisièmes doses. Les États-Unis y réfléchissent. Et Monaco ?

 

"Pour l’heure, cette question est en cours de réflexion", souffle-t-on du côté du gouvernement. Aucune décision n’a encore été arrêtée.

Comme beaucoup de questions autour de cette pandémie, l’administration d’une troisième dose fait débat partout dans le monde. Doit-elle concerner tous le monde où seulement les personnes vulnérables ?

La Haute Autorité de Santé en France s’est prononcée en soulignant qu’une troisième injection aurait très probablement un effet "boost" pour l’immunité. Elle doit rendre des conclusions plus poussées à la réception d’études complémentaires.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.