“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Deux cas de Covid-19 en deux jours à Monaco: faut-il s'en inquiéter?

Mis à jour le 23/06/2020 à 22:42 Publié le 23/06/2020 à 22:40
Depuis le début de la pandémie, le CHPG a diagnostiqué 101 cas positifs au Covid.

Depuis le début de la pandémie, le CHPG a diagnostiqué 101 cas positifs au Covid. Photo C.D.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Deux cas de Covid-19 en deux jours à Monaco: faut-il s'en inquiéter?

Deux nouveaux cas en deux jours, après dix-huit jours d’abstinence. Dimanche et lundi, le bilan sanitaire de la Principauté est brusquement reparti à la hausse, portant à 101 le nombre de personnes infectées par le coronavirus depuis le début de la pandémie.

Y a-t-il des raisons de s'inquiéter de ces deux cas consécutifs, au regard des multiples clusters qui surgissent en France? Des prévisions pessimistes de l’OMS et du Conseil scientifique français qui, chacun à leur tour, craignent un retour en force du virus à l’automne? Ou encore face aux mesures de confinement décrétées mardi en Allemagne?

Le gouvernement princier se veut, au contraire, rassurant. D’abord parce que ces deux cas sont importés. En clair, ces deux malades du Covid sont arrivés à Monaco avec le virus.

Le premier est un joueur de tennis professionnel, Grigor Dimitrov, résident monégasque, qui a vraisemblablement contracté le virus dans les Balkans, où se déroulait l’Adria Tour, un tournoi caritatif – et festif – organisé à Belgrade par Novak Djokovic, lui aussi résident monégasque.

Deux autres joueurs, le lendemain, et le numéro un mondial lui-même ont, par la suite, également été diagnostiqués positifs (lire en pages sports).

Grigor Dimitrov est donc le 100e cas de Covid-19 diagnostiqué à Monaco, au CHPG. Le lendemain, lundi, on apprenait qu’un 101e cas avait été identifié. Il s’agit d’un homme, résident belge, qui était de passage en Principauté.

"On savait qu’il y aurait une résurgence de cas positifs, confie une source gouvernementale. En fin de compte, depuis le début du déconfinement, le 4 mai, nous n’en avons eu que très peu."

Le gouvernement reste toutefois très vigilant, en particulier dans la perspective de la réouverture des frontières de la France avec plusieurs pays d’Europe et d’ailleurs, au 1er juillet. Il encourage d’ailleurs les résidents et les salariés à ne pas baisser la garde, à continuer à porter le masque, à respecter les gestes barrières et les mesures de distanciation physique.

À ce jour, le bilan sanitaire de l’épidémie à Monaco est le suivant: 101 cas, 4 décès, 95 guérisons. Ce mardi, plus aucun patient atteint du Covid n’était hospitalisé au CHPG et une seule personne se trouvait dans le dispositif du Centre de suivi à domicile, qui soutient médicalement les personnes présentant peu de symptômes. Il s’agit de Grigor Dimitrov.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.