Des médiateurs anti-Covid à la rencontre des festivaliers cet été sur la Côte d'Azur

Plusieurs équipes de médiateurs formés à la lutte anti-Covid vont se déployer dans les festivals des Alpes-Maritimes, du Festival du cinéma à Cannes au Festival de jazz de Juan-les-Pins, a annoncé lundi l’Agence régionale de santé (ARS).

AFP Publié le 05/07/2021 à 17:55, mis à jour le 05/07/2021 à 19:44
Illustration. Photo Dylan Meiffret

Cette annonce, qui a été faite à l’occasion de la signature d’une convention avec une association de secouristes bénévoles chargés de cette mission, intervient au moment où le taux d’incidence repart à la hausse dans le département et repasse au-dessus de la moyenne nationale.

Cinq équipes de bénévoles mais aussi de professionnels de la Croix-Rouge, soit 45 personnes, vont de se déployer dans les jours qui viennent autour des lieux rassemblant de fortes populations de personnes, à commencer mardi par le Festival de Cannes, puis Jazz à Juan à Antibes, le Nice Jazz Festival ou encore les Nuits du Sud à Vence.

Déployés dans le cadre de la stratégie nationale "Tester, alerter, protéger", "ces médiateurs seront chargés de rappeler les mesures barrière, répondre à toutes les questions concernant le Covid, tester au moyen de tests antigéniques et promouvoir la vaccination", a indiqué au cours d'une conférence de presse Romain Alexandre, délégué départemental de l’ARS.

Ces médiateurs seront notamment équipés de tablettes pour aider à la prise de rendez-vous pour la vaccination, qui est ouverte à tous, y compris sans rendez-vous, dans le département.

 

Opération "coup de poing" le 14 juillet

Une opération "coup de poing" est également prévue à l’occasion du pont du 14 juillet dans les gares et à l’aéroport de Nice pour profiter du chassé-croisé des départs en vacances.

Dans le département, le taux d’incidence, descendu jusqu’à 11 pour 100.000 habitants, est remonté à 23 pour 100.000 en raison d’une diffusion du variant delta, qui représente 40% des nouveaux cas. Seules 11 personnes, toutefois, sont actuellement hospitalisées en réanimation dans les Alpes-Maritimes.

Le préfet des Alpes-Maritimes a pris le 1er juillet un arrêté prolongeant jusqu'au 19 juillet le port du masque en extérieur dès lors qu’une distance de deux mètres ne peut être respectée.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.