Rubriques




Se connecter à

Des antivax conseillent des bains de bouche à la Bétadine contre la Covid-19

Opposées au vaccin, certaines personnes se gargarisent à la Bétadine pour ne pas être contaminées par le virus, mais aussi pour se soigner. La marque qui commercialise le produit met en garde contre cette utilisation.

La rédaction Publié le 20/09/2021 à 11:48, mis à jour le 20/09/2021 à 11:48
Illustration Bétadine. Photo DR

Un énième produit miracle? A défaut de se faire vacciner, certains ne sont pas en reste pour se protéger et se soigner de la Covid-19.

Se rincer la bouche à la Bétadine, ce produit qui s'utilise généralement en application cutanée pour prévenir ou soigner les infections, voilà ce que préconisent certains.

"L'astuce" s'est propagée sur les réseaux sociaux. Le professeur Luc Grislain de la faculté de pharmacie de Bordeaux recommande "aux personnes ayant des premiers symptômes de Covid-19 (maux de gorge, toux…) de faire des gargarismes de povidone iodée, c’est-à-dire avec de la Bétadine verte diluée, et cela trois à quatre fois par jour, après les repas"

Il ajoute que "ce geste barrière est également recommandé en prévention, en complément des autres dispositifs, pour toute personne en contact avec des personnes atteintes".

Le professeur s'appuie sur de précédentes études. Ces dernières avaient révélé que la povidone iodée était efficace contre le virus responsable du SRAS et du MERS. "Il n’y a pas de raison qu’elle ne fonctionne pas contre le virus responsable du Covid-19", appuie Luc Grislan. 

 

Pour réaliser ces gargarismes, il préconise d'utiliser la Bétadine verte prévue à cet effet ou la Bétadine jaune. 

Le produit réduirait la charge virale et donnerait plus de temps au système immunitaire pour produire les anticorps. 

Aucune preuve de son efficacité

La société qui commercialise le produit a réagi et met en garde les utilisateurs, comme le rapporte le magazine Forbes dans sa rubrique Questions/Réponses.

" Non, la Bétadine n’a pas été approuvée pour traiter la maladie. Nos produits doivent être uniquement utilisés contre les infections causées par de petites coupures, égratignures ou brûlures, nos produits n’ont pas montré d’efficacité pour le traitement ou la prévention contre le Covid-19 ou d’autres virus", précise Aviro Health. 

Pouvant se montrer hautement toxique, l'antiseptique qui existe en version diluée ou non ne doit pas être avalé. 

En cas d'ingurgitation du produit, il est impératif de contacter un médecin ou un centre antipoison le plus rapidement possible. De la fièvre, des maux de tête, des nausées et même des vomissements sévères peuvent apparaître. 

 

 

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.