“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Dans cet hôpital monégasque on opère en 3D

Mis à jour le 09/03/2017 à 11:31 Publié le 09/03/2017 à 05:24
Autour de la princesse Caroline hier, Béatrice Brych, présidente du GEMLUC, le docteur Maurice Chazal et le directeur du CHPG, Patrick Bini.

Autour de la princesse Caroline hier, Béatrice Brych, présidente du GEMLUC, le docteur Maurice Chazal et le directeur du CHPG, Patrick Bini. Photo Michael Alési

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Dans cet hôpital monégasque on opère en 3D

Le GEMLUC a permis l'acquisition d'un matériel performant pour le service de chirurgie digestive et viscérale. La princesse Caroline a découvert, hier, ce nouvel équipement

C'est un appareil "fantastique" avance le docteur Maurice Chazal, chef de service de chirurgie digestive et viscérale au CHPG. Son département est équipé depuis quelques semaines d'un nouvel outil qui permet la précision des cœlioscopies avec une vision en 3D à l'intérieur du patient, pour intervenir en chirurgie mini-invasive avec une vision la plus affinée possible.

150.000 euros versés par le GEMLUC

Cet équipement en place au CHPG a été acquis grâce à une subvention de 150 000 euros versée par le GEMLUC. Une association représentée hier par sa présidente d'honneur, la princesse Caroline, venue découvrir cette technologie.

"Auparavant, lors des cœlioscopies, la caméra nous renvoyait une image en 2D qui apportait moins de précision, on savait s'en passer mais ce nouvel équipement nous apporte une finesse de précision à la vision directe, similaire à celle qu'on peut avoir à l'œil nu", détaille le docteur Chazal qui a déjà opéré une quinzaine de patients en 3D, avec lunettes adaptées sur le nez.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.