“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Covid-19 : Monaco réfléchit "à définir éventuellement des zones à risques à l’intérieur de l’espace européen"

Mis à jour le 13/07/2020 à 20:45 Publié le 14/07/2020 à 09:00
Le Dr Eric Voiglio, médecin inspecteur de Santé publique à Monaco.

Le Dr Eric Voiglio, médecin inspecteur de Santé publique à Monaco. Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Covid-19 : Monaco réfléchit "à définir éventuellement des zones à risques à l’intérieur de l’espace européen"

Médecin inspecteur de Santé publique en Principauté, le Dr Eric Voiglio se veut rassurant sur la gestion de l'épidémie et se félicite "d'un système de veille sanitaire qui fonctionne"

Les contaminations recensées ces derniers jours à Monaco sont-elles inquiétantes ?
Pour l'instant on n’a rien d’anormal. On est un peu dans l'expectative mais nous avons un système de veille sanitaire qui fonctionne. On a eu des cas importés, qui ont une répercussion sur les statistiques, mais ce n'est pas de notre fait. Tant que nous identifions ces cas suffisamment tôt pour qu'il n'y ait pas de cas secondaires à Monaco, on a un processus que l'on maîtrise.

Ces contaminations ont-elles été détectées en marge de l'actuelle campagne de dépistage ?
Oui, ce sont des résidents monégasques qui étaient malades avant d’arriver en Principauté et se sont déclarés immédiatement.

Comment contrôlez-vous ces flux avec l'étranger ?
Les personnes qui viennent de l'extérieur de l'espace européen doivent se déclarer et, soit nous présenter une PCR négative réalisée dans les 48 heures avant leur départ, soit se mettre en quatorzaine de leur propre volonté et bénéficier d’une PCR dès leur arrivée.

Et pour ceux qui viennent d’Europe, où des reconfinements ont été effectués en Allemagne ou en Espagne par exemple ?
Le gouvernement est en train de réfléchir à définir éventuellement des zones à risques à l'intérieur de l'espace européen. On ne peut le faire que sur des données factuelles qui viennent de différents organismes. L’European Centre for Disease Control étant un des éléments principaux.

Le R-zéro (taux de reproduction du virus) a-t-il augmenté à Monaco ?
Très honnêtement, je n’ai pas suffisamment de cas pour faire des statistiques et calculer le R-zéro.

Il semblerait qu’il n'y ait pas eu d'hospitalisation des derniers patients, donc pas de formes graves ?
Il n'y a aucune forme grave et aucun patient hospitalisé à l'heure actuelle pour Covid. Ce sont surtout des gens paucisymptomatiques ou asymptomatiques.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.