Rubriques




Se connecter à

Covid-19: le gouvernement princier réitère la campagne de dépistage en milieu scolaire ce lundi

Face à un taux d’incidence toujours en hausse - 621 au 14 mars contre 422 la semaine précédente - le gouvernement princier relance ce lundi 21 mars une nouvelle campagne de dépistage de grande ampleur en milieu scolaire.

J. BAUDIN Publié le 18/03/2022 à 17:07, mis à jour le 18/03/2022 à 17:24
Début janvier, les élèves de la Principauté ont participé, se la base du volontariat, à une large campagne de dépistage face à la Covid-19. Ce lundi, une nouvelle campagne est lancée. Stéphane Danna / Dir Com

À l’image de ce qui avait été organisé à la rentrée des classes de janvier et après les vacances de février, le gouvernement princier organise une nouvelle campagne de dépistage de grande ampleur en milieu scolaire ce lundi 21 mars prochain. L’objectif de ce dépistage rapide: permettre à un maximum de personnes de se tester deux semaines après la levée de l’obligation du port du masque à l’école et une semaine après la suppression du pass sanitaire en Principauté, et alors que le taux d’incidence continue d’augmenter (il s’établissait lundi 14 mars à 621 contre 422 la semaine précédente) et que trois nouveaux décès ont été enregistrés depuis samedi 12 mars.

Rapides et non invasifs, les tests sont recommandés par les pédiatres

Plusieurs milliers d’autotests seront ainsi mis à la disposition de l’ensemble de la communauté éducative (enseignants, non-enseignants, élèves). Les personnels et les élèves seront invités à se tester en classe, sur la base du volontariat pour les adultes et sous réserve de la présentation d’une autorisation parentale pour les enfants. Les établissements scolaires ont d’ailleurs déjà adressé aux parents les autorisations.

 

Les autotests utilisés sont identiques à ceux des précédentes campagnes de dépistage en milieu scolaire. Rapides, non invasifs et faciles d’utilisation, ils sont recommandés par les pédiatres. Concrètement, cela consiste simplement à effectuer un prélèvement nasal à l’aide d’une petite éponge à insérer juste à l’entrée des narines. Il délivre un résultat après 15 minutes. Les personnes testées positives sont ainsi rapidement repérées afin de limiter le plus possible les chaînes de contamination.

Lors de chacune des deux précédentes campagnes de test à l’école, près de 5000 personnes, enseignants, élèves et personnels scolaires, y avaient participé.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.