“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Covid-19: le décès d'un treizième résident de Monaco à déplorer

Mis à jour le 31/01/2021 à 19:09 Publié le 31/01/2021 à 19:07
Depuis le début de l'année, dix résidents monégasques sont décédés de la Covid-19

Depuis le début de l'année, dix résidents monégasques sont décédés de la Covid-19 Photo Jean-François Ottonello

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Covid-19: le décès d'un treizième résident de Monaco à déplorer

Le gouvernement princier annonce, ce dimanche soir, qu'une personne résidente de 86 ans, testée positive à la Covid-19 et prise en charge au Centre hospitalier Princesse Grace, est décédée.

En un mois à peine, c'est le dixième décès d'un résident monégasque lié au coronavirus. Le treizième depuis le début de cette crise sanitaire.

Par ailleurs, dans son bilan sanitaire quotidien, les autorités sanitaires déplorent, ce dimanche soir, 14 nouveaux cas positifs à la Covid-19. Ce qui porte le total à 1.489 personnes résidentes touchées par le coronavirus depuis le premier cas, fin février.

A ce jour, "soixante-trois personnes sont prises en charge au CHPG: cinquante-six patients, dont quarante résidents, sont hospitalisés et sept personnes, dont deux résidents, sont soignées en réanimation", précise le gouvernement princier.

Il y a lieu, toutefois, de constater 12 guérisons supplémentaires à ce jour, portant le total de personnes guéries à 1.257.

Ce dimanche soir, 122 personnes, présentant peu de symptômes, sont suivies par le Centre de suivi à domicile qui soutient médicalement les patients. Ceux-ci sont invités à se confiner à domicile.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.