“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Covid-19: la décrue se poursuit dans les services de réanimation des hôpitaux

Mis à jour le 06/05/2021 à 21:27 Publié le 06/05/2021 à 21:27
Un service réanimation pendant la pandémie de la Covid-19.

Un service réanimation pendant la pandémie de la Covid-19. Photo François Vignola

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Covid-19: la décrue se poursuit dans les services de réanimation des hôpitaux

Jeudi, les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) accueillaient 5.231 patients, contre 5.402 mercredi.

Il y a sept jours, 5.804 malades occupaient les lits de ces services.

Cet indicateur, surveillé de très près par les autorités sanitaires, s'éloigne doucement de la barre des 6.000 malades dépassée le 26 avril, et du pic alarmant de la première vague du printemps 2020 (environ 7.000 patients).

En 24 heures, 273 nouveaux patients atteints de formes graves du Covid ont été admis dans les services de réanimation, contre 312 la veille.

Même tendance à la baisse sur l'ensemble des hospitalisations, avec un total de patients Covid s'élevant à 26.985 (27.686 mercredi). Il y a une semaine, les hôpitaux accueillaient près de 30.000 malades du coronavirus.

La maladie a emporté 222 personnes en 24 heures (245 la veille), portant le bilan à 105.879 morts depuis le début de l'épidémie au printemps 2020, dont 79.612 décédés à l'hôpital.

21.712 personnes ont été testées positives au Covid et le taux de positivité aux tests sur les 7 derniers jours, consolidé à J-3, était de 6,9% (contre 7,4% la veille).

Sur le front des vaccins, 17.130.308 personnes ont reçu au moins une injection, et 7.386.030 sont complètement vaccinées avec deux doses (soit 11 % de la population totale et 14,1% de la population majeure), précise la Direction générale de la santé (DGS).

Le président Emmanuel Macron a accéléré jeudi le calendrier de la campagne, en ouvrant la vaccination à tous les plus de 50 ans dès le 10 mai, et les doses disponibles le lendemain aux plus de 18 ans, à partir du 12.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.