Rubriques




Se connecter à

Covid-19: à Monaco, le stock de vaccin Pfizer "est suffisant"

Alors que 5,5 millions de rendez-vous ont été pris depuis le 25 novembre en France, les doses de Pfizer sont insuffisantes dans la région Paca. Qu'en est-il en Principauté ?

Thibaut Parat Publié le 04/12/2021 à 14:16, mis à jour le 04/12/2021 à 14:19
La primo-vaccination concerne 7% des personnes à Monaco, la seconde dose 13%, et 80% pour la dose supplémentaire, assure le ministre d'Etat, Pierre Dartout. Photo Jean-François Ottonello

A compter du 15 décembre, le pass sanitaire serait désormais étendu aux professions travaillant ou intervenant dans les lieux où le fameux document est exigé pour les clients, spectateurs, participants ou visiteurs.

Une nouvelle mesure sanitaire qui s’inscrit dans un contexte de flambée de l’épidémie – 300 cas positifs au coronavirus depuis le 20 novembre à Monaco – et la menace d’un nouveau variant dénommé Omicron.

Selon le ministre d’État, Pierre Datout, elle est surtout "une incitation forte à la vaccination".

Est-il prévu de réactiver le Grimaldi Forum comme centre de vaccination?
Pour le moment, l’Auditorium Rainier-III permet de répondre à la demande de vaccination même si le rythme est soutenu avec 350 injections par jour. La primo-vaccination concerne 7% des personnes, la seconde dose 13%, et 80% pour la dose supplémentaire.

Quand sera ouverte la troisième dose aux salariés?
Pour l’instant, la priorité est donnée aux résidents. Aucune date n’a été fixée pour les salariés.

 

L’Agence européenne des médicaments a approuvé l’utilisation du vaccin Pfizer-BioNTech pour les enfants âgés de 5 à 11 ans. En France, la Haute autorité de Santé recommande de vacciner les enfants à risque de forme grave. Envisagez-vous, à Monaco, l’ouverture à la vaccination aux moins de 12 ans?
Cela fait l’objet d’une réflexion mais aucune décision n’a été prise. S’il y a une recommandation très forte de la Haute autorité de Santé, alors le débat mérité d’être ouvert.

Le maire de Cannes, David Lisnard, s’est inquiété du risque de pénurie de doses de vaccin Pfizer. La Principauté est-elle suffisamment dotée?
Lors des trois premiers mois de 2021, comme l’ensemble de l’Europe, on a connu des problèmes de disponibilité du vaccin. Depuis, on n’a pas eu de problèmes de ressources. Notre stock de vaccin Pfizer est suffisant pour tenir plusieurs semaines et des commandes sont en cours.

Combien de personnels des établissements de santé concernés par la loi sur l’obligation vaccinale ont démissionné ou ont été suspendus par leur hiérarchie?
Les personnels réfractaires représentent 1,8% des personnes concernées par cette loi. C’est un taux plus bas que ce que l’on envisageait. Ils font l’objet d’une suspension sans rémunération, mais pas de rupture de contrat.

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.