Rubriques




Se connecter à

Couvre-feu à 19 heures et fermeture des restaurants et salles de spectacle le soir dès ce lundi à Monaco

Confronté à une dégradation de la situation sanitaire en ce début d'année, le gouvernement a annoncé ce samedi une série de nouvelles mesures pour freiner la propagation du virus

Thomas MICHEL et Ludovic MERCIER Publié le 09/01/2021 à 15:18, mis à jour le 09/01/2021 à 15:27
Le couvre-feu sera avancé à 19 heures, contre 20 heures auparavant, dès ce lundi 11 janvier à Monaco. Photo Jean-François Ottonello

Le prince Albert II avait prévenu ce vendredi dans nos colonnes, "nous restons vigilants et si la situation venait à se dégrader, nous prendrions des mesures sans attendre".

Ce samedi, alors que 134 nouveaux positifs à la Covid-19 ont été révélés depuis le début de semaine, le gouvernement vient donc d'annoncer de nouvelles mesures de restriction.

Alors que "les voyants virent au orange", pour reprendre les mots du souverain, le couvre-feu sera avancé à 19 heures dès lundi 11 janvier, contre 20 heures auparavant.

 

RELIRE. Prince Albert II : "L'hypothèse d'un confinement n'est pas écartée à Monaco, mais vraiment en dernier recours"

Par ailleurs, les restaurants, salles de spectacle et le Casino de Monte-Carlo seront fermés au public le soir.

un dispositif en place
au moins pour deux semaines

Des mesures déjà anticipées notamment par la scène culturelle, puisque l'ensemble des derniers spectacles ont été avancés dans l'après-midi.

 

Quant aux restaurants, ils pourront continuer à préparer des plats à emporter jusqu'à 19 heures mais ne pourront plus recevoir de public. Les livraisons seront possibles jusqu'à 21 heures.

Des mesures "évolutives" qui s'appliqueront au moins pour les deux prochaines semaines.

Par ailleurs des barrages filtrants ont été mis en place aux frontières de la Principauté, ce samedi, pour éviter des flux trop importants notamment dans les magasins en ce deuxième week-end de soldes. 

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.