Coronavirus: on fait le point sur la situation dans notre région dimanche à la mi-journée

On fait le point ce dimanche à la mi-journée sur l'épidémie de Covid-19 et ses conséquences dans notre région.

La rédaction Publié le 26/04/2020 à 13:11, mis à jour le 26/04/2020 à 13:30
Il faudra 600 millions de masques pour le déconfinement selon une note de Bercy

>> LIVE. Confinement, jour 41: suivez l'évolution de la situation du coronavirus

377 morts dans les Alpes-Maritimes et le Var

Le coronavirus a encore fait 11 morts en 24 heures dans les hôpitaux et les Ehpad des Alpes-Maritimes et du Var selon le bilan communiqué hier par l'agence régionale de santé. Dans les Alpes-Maritimes, on déplore 7 nouveaux décès. Depuis le début de l'épidémie, le coronavirus a fait 186 morts sur la Côte d'Azur. Le Var a enregistré de son côté 4 nouvelles victimes ce samedi, portant à 191 le nombre de morts depuis le début du confinement. 

La barre des 200.000 morts dans le monde a été franchie samedi. Et l'OMS n'est pas très optimiste: "il n'existe actuellement aucune preuve que les personnes testées positives au nouveau coronavirus soient immunisées et protégées contre une réinfection", a déclaré l'Organisation mondiale de la santé dans un communiqué publié hier. 

Des rues réservées au vélo à Nice pour le déconfinement, mais sur quels axes?

Le maire de Nice, Christian Estrosi, a exposé les grandes lignes de son plan de déconfinement samedi 25 avril dans les colonnes de Nice-Matin et notamment sa volonté d'interdire plusieurs artères de Nice aux voitures pour les rendre aux vélos.

Quelles rues sont concernées par cette annonce? Pour l'instant, nous ne le savons pas. En attendant, on vous pose la question ici, à vous de nous dire lesquelles vous souhaiteriez voir réservées aux vélos.

 

masque, voyages, rentrée: Ce qu'il faut retenir des recommandations du Conseil scientifique pour sortir du confinement

Le Premier Ministre Edouard Philippe doit présenter mardi devant l'Assemblée nationale le plan de déconfinement. Le Conseil scientifique, chargé d'éclairer le gouvernement, a publié deux avis pour une "levée progressive et contrôlée du confinement".

Il préconise un port généralisé et systématique du masque dans tous les lieux publics, et notamment dans les écoles, collèges et lycées.

À l'école, il recommande des tables écartées d'un mètre entre elles, des stratégies pour éviter le brassage d'élèves et des repas pris en salle de classe "si possible".

S'il est favorable à la reprise des déplacements inter-régions, à condition que les gestes barrière et les mesures de distanciation sociale soient appliqués, il déconseille fortement les voyages à l'étranger.

>> RELIRE. Masques, voyages, rentrée scolaire, les recommandations du Conseil scientifique pour éviter une seconde vague après le 11 mai

 

L'hôpital de Lenval n'accepte plus les dons

Depuis le début de la crise, les dons de nourriture se multiplient dans les hôpitaux en signe de soutien envers les soignants.

"Le souci c’est qu’on ne maîtrise pas la chaîne de l’hygiène. Nous avons pris des mesures drastiques depuis le début de cette crise sanitaire. Il faut limiter les risques de contamination", pointe la fondation Lenval qui ne les accepte plus. Une décision que comprend le personnel, qui déclare cependant regretter le "soutien moral" que ces dons représentaient pour eux-mêmes mais aussi pour les gens "qui se sentaient ainsi utiles". 

>>RELIRE.A Nice, Lenval n’accepte plus les dons alimentaires. On vous explique pourquoi 

Les pharmacies autorisées à vendre des masques

Un arrêté du ministère de la Santé publié dans la nuit de samedi à dimanche a réintroduit les masques dans la liste des produits autorisés à la vente en officines les masques. 

Ils en avaient été exclus par arrêté le 3 mars pour cause de réquisition générale par l'Etat.

"Le grand public peut désormais trouver dans nos pharmacies des masques industriels dits "alternatifs", en tissu, jetables ou lavables, de type 1 et 2", explique Gilles Bonnefond, le président de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine dans Le Parisien. 

 

Les masques de type FFP2 et chirurgicaux sont toujours réservés aux personnels soignants. 

Et dans le monde?

En Italiela réouverture des écoles n'aura pas lieu avant septembre. "L'école est au centre de nos pensées et rouvrira en septembre. Mais tous les scénarios préparés par un comité d'experts prévoyaient des risques élevés de contagion en cas de réouverture (avant septembre, ndlr) des écoles", a déclaré le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte, dans une interview à La Reppublica publiée ce dimanche.

En Espagne, le bilan quotidien est descendu à 288 morts au cours des dernières 24 heures. C’est le chiffre le plus bas depuis le 20 mars, a annoncé dimanche le ministère de la Santé. Le bilan total s’élève désormais à 23.190 morts dans le 3e pays du monde qui a payé le plus lourd tribut à la maladie derrière les Etats-Unis et l’Italie. Ce dimanche, le confinement commence à y être allégé avec les premières sorties autorisées pour les enfants (qui ont passé 6 semaines cloîtrés chez eux).

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.