“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Coronavirus : les voyages scolaires annulés jusqu'au 30 avril à Monaco

Mis à jour le 11/03/2020 à 08:47 Publié le 11/03/2020 à 08:42
Les élèves ne pourront pas voyager pour l’heure, jusqu’à la fin du mois d’avril.

Les élèves ne pourront pas voyager pour l’heure, jusqu’à la fin du mois d’avril. Photo archives Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Coronavirus : les voyages scolaires annulés jusqu'au 30 avril à Monaco

Une nouvelle directive du gouvernement monégasque, confirmée ce mardi, annule tous les déplacements des écoliers jusqu'à nouvel ordre et quelle que soit la destination. Sauf rares exceptions

C’est une nouvelle directive prise par le gouvernement liée à l’épidémie de coronavirus et confirmée ce mardi soir.
Sur décision du département de l’Intérieur, les voyages scolaires pour tous les élèves de la Principauté sont désormais tous annulés. Et ce, quelle que soit la destination.


Une décision forte qui est en vigueur, pour l’heure, jusqu’au 30 avril, et appliquée par la direction de l’Éducation nationale à l’ensemble des établissements.


Pour les sorties scolaires à la journée, même tarif pour toutes celles prévues hors des frontières de la Principauté ou des Alpes-Maritimes.

Quelques exceptions


Pour autant, les déplacements d’élèves d’écoles primaires, de collèges ou de lycées sont possibles à l’occasion de manifestations maintenues à Monaco ou dans le département voisin.


Et le département de l’Intérieur précise qu’au début du mois d’avril "un réexamen de la situation aura lieu concernant les voyages et sorties programmés en mai et juin".


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.