“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Coronavirus: les hospitalisations repartent à la hausse dans les Alpes-Maritimes

Mis à jour le 12/08/2020 à 18:00 Publié le 12/08/2020 à 16:45
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Coronavirus: les hospitalisations repartent à la hausse dans les Alpes-Maritimes

Le bilan hebdomadaire de l'Agence régionale de santé (ARS) confirme que la situation se détériore en Sud-Paca. Le nombre de cas augmente fortement.

La Covid-19 n'a fait aucune nouvelle victimes ces dernières heures dans les Alpes-Maritimes, selon le bilan de l'ARS. À ce jour, 255 malades du virus apparu en Chine en décembre 2019 ont succombé dans les hôpitaux et les établissements sociaux et médico-sociaux du Var (190 à l'hôpital et 65 en Ehpad).

Selon les derniers comptages de l'ARS, un peu moins d'une victime sur deux (117 exactement) du nouveau coronavirus vivait en Ehpad.

Plus qu'un seul patient en réanimation

Ce lundi, il restait 5 patients dans les services de soins intensifs des hôpitaux azuréens, soit autant que la semaine dernière.

Au total, 55 malades du coronavirus étaient toujours pris en charge lundi par les établissements hospitaliers du département, soit 20 de plus en une semaine. Un chiffre en très forte hausse qui représente plus d'un tiers de patients supplémentaires.

D'autant que dans le même temps, l'ARS annonce que 13 patients, qui étaient prises en charge dans les hôpitaux azuréens, sont de retour à leur domicile.

Des chiffres qui confirment le rebond de la maladie en région Provence-Alpes-Côte d'Azur: 1.711 nouveaux cas de contamination ont été identifiés en Sud-Paca, soit 792 de plus que la semaine dernière.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.