“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Coronavirus: des contaminations tous les jours mais peu d’hospitalisations à Monaco

Mis à jour le 14/08/2020 à 21:37 Publié le 14/08/2020 à 21:35
En moins de deux semaines, 26 personnes ont été testées positives à Monaco.

En moins de deux semaines, 26 personnes ont été testées positives à Monaco. Photo JFO

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Coronavirus: des contaminations tous les jours mais peu d’hospitalisations à Monaco

Deux nouveaux cas ce vendredi, trois la veille: le nombre de personnes testées positives au coronavirus en Principauté est régulier depuis deux semaines. Ce qui est rassurant, c'est que le nombre d'hospitalisations reste faible.

Il ne se passe plus une journée sans que le compteur tourne. Ce vendredi, deux nouveaux cas de personnes testées positives au coronavirus ont été enregistrés à Monaco. Ils viennent s’ajouter aux trois qui avaient été enregistrés la veille. Et surtout, ces cinq personnes contaminées portent à 26 le nombre de nouveaux patients Covid diagnostiqués à Monaco en moins de deux semaines.

C’est considérable, quand on sait que, depuis l’arrivée du virus en Principauté, en mars dernier, soit depuis cinq mois, 144 personnes ont été contaminées.

Le rythme du nombre de nouveaux cas est actuellement fort, certes, mais les conséquences sont moins graves qu’au plus fort de la crise.

Vendredi soir, en effet, seulement trois personnes étaient encore hospitalisées au service pneumologie du Centre hospitalier Princesse-Grace. Cela signifie très clairement que peu des nouveaux malades du Covid-19 souffrent de symptômes graves. Et c’est une excellente nouvelle.

En considérant également les 26 cas récents, on remarque aussi que seulement la moitié de ces personnes, dont les symptômes ne justifient pas une hospitalisation, sont toujours prises en charge dans le cadre du Centre de suivi à domicile.

À noter enfin que, dans le bilan sanitaire quotidien que le gouvernement princier prend la peine d’adresser à la presse, celui-ci précise que "les personnes testées et hospitalisées ne sont pas toutes résidentes en Principauté".


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.