“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Comment l'hôpital de Monaco peut vous aider à en finir avec le tabac

Mis à jour le 31/05/2017 à 11:34 Publié le 31/05/2017 à 05:11
La journée mondiale sans tabac est l'occasion de prendre connaissance des risques liés au  tabagisme, pour le fumeur et pour ses proches.

La journée mondiale sans tabac est l'occasion de prendre connaissance des risques liés au tabagisme, pour le fumeur et pour ses proches. Photo Jean-François Ottonello

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Comment l'hôpital de Monaco peut vous aider à en finir avec le tabac

À l'occasion de la Journée mondiale sans tabac, aujourd'hui, Mohamed Mouhssine, tabacologue au CHPG, détaille un programme d'aide au sevrage et de sensibilisation des plus jeunes

Depuis 1988, l'Organisation Mondiale de la Santé organise, chaque 31 mai, la Journée mondiale sans tabac. L'occasion d'un focus sur la lutte anti-tabac à Monaco. Le docteur Mohamed Mouhssine, tabacologue au Centre Hospitalier Princesse Grace, fait le point.

Des mesures récentes contre le tabagisme

Monaco a récemment mis en place plusieurs mesures contre le tabagisme. Fin 2016, la Principauté a ainsi décidé de participer à l'initiative "Moi(s) sans tabac". Depuis l'année dernière et tous les ans désormais, le mois de novembre sera une période de campagne contre le tabagisme. Affichage urbain et kits d'aide au sevrage en pharmacie, voilà les mesures qui reviendront l'année prochaine.

Cinq ans pour faire changer les choses

"Nous avons lancé un plan quinquennal de lutte contre le tabagisme." Depuis octobre 2016, la Direction de l'Action Sanitaire et les tabacologues du CHPG travaillent ensemble dans le cadre de ce plan s'étalant jusqu'en 2021.

Le docteur Mohamed Mouhssine y participe et en définit les contours.

"Il se constitue de deux axes majeurs : la prévention auprès des jeunes, pour les protéger des produits du tabac, et l'aide au sevrage tabagique." Au niveau de la prévention, lui et ses collègues mènent des opérations de préventions auprès des classes de CM2, dans les collèges et au Lycée technique et hôtelier. "L'objectif est aussi d'interdire la publicité dans les lieux de vente, et de les éloigner des établissements scolaires."

Prise de conscience et accompagnement

Inciter les gens à arrêter de fumer. ça, le docteur Mouhssine sait le faire. Notamment en chiffrant les dégâts du tabagisme en France: "78 000 morts à cause du tabac en France chaque année, dont 5000 à cause du tabagisme passif." Le tabac est également responsable de 90 % des cancers du poumon en France. Passés ces chiffres alarmants, le CHPG propose une permanence téléphonique en partenariat avec tabac-info-service ainsi que des consultations d'aide au sevrage tabagique avec un tabacologue, un diététicien et un psychologue.

De leur coté, les Caisses Sociales de Monaco mettent à disposition des fumeurs un forfait de remboursement du traitement de sevrage à hauteur de 150 euros par année civile. Peut-être de quoi aider ceux qui ont du mal à se décider d'arrêter la cigarette.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.