“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Chaque jour, je dis merci à la vie

Mis à jour le 23/09/2018 à 05:09 Publié le 23/09/2018 à 05:09
Sophie Rosso a écrit un livre « Le combat de ma vie ».

Sophie Rosso a écrit un livre « Le combat de ma vie ». E.A

Chaque jour, je dis merci à la vie

Sophie Rosso a 33 ans.

Sophie Rosso a 33 ans. Le 13 octobre 2011, elle apprend qu'elle est atteinte d'une leucémie. Aujourd'hui guérie et membre de l'association la Sapaudia, elle s'est rendue en Principauté pour participer à cette 5e édition de la Trott'N'Roll et partager son expérience, raconter son histoire et son combat contre la maladie. « J'étais extrêmement fatiguée et des ecchymoses sont apparues sur mes jambes », se remémore péniblement la Savoyarde. « C'était très dur pour moi, mon petit garçon n'avait que huit mois à l'époque. Avant d'être hospitalisée je n'avais même pas pu lui dire au revoir ». Après une longue attente et énormément de souffrance, elle reçoit une greffe de cellules souches issues de cordons ombilicaux de deux groupes sanguins différents. Aujourd'hui, Sophie Rosso a changé d'ADN. « Avant la transfusion, mon groupe sanguin était O+ et l'ont m'a transfusé des cellules provenant de personnes avec un groupe sanguin différent du mien. Depuis, j'ai changé d'ADN, je suis aujourd'hui B+. Aussi fou que cela puisse paraître, j'ai sept ans aujourd'hui. Je suis allergique à des choses auxquelles je n'étais pas. Avant j'avais les cheveux lisses maintenant ils sont bouclés. Cette greffe a été une véritable renaissance pour moi. Depuis, chaque jour je dis merci à la vie. » Si la greffe est bien sûr la cause principale de sa guérison, il n'en reste pas moins que l'amour et le soutien qu'elle a reçu tout au long de la maladie l'ont aidé à tenir et ne pas baisser les bras. C'est d'ailleurs pour cela, qu'elle a tenu à participer à cette 5e Trott'N'Roll.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct