Rubriques




Se connecter à

Cent doses pédiatriques reçues à Monaco pour la vaccination des enfants fragiles

Comme la France voisine, la Principauté de Monaco va vacciner les enfants fragiles de 5 à 11 ans, présentant des comorbidités. Des dizaines de doses pédiatriques du vaccin Pfizer ont déjà été reçues par les autorités sanitaires du pays.

Thibaut Parat Publié le 20/12/2021 à 16:05, mis à jour le 20/12/2021 à 16:05
Les autorités sanitaires monégasques ont déjà reçu 100 doses pédiatriques du vaccin Pfizer. Photo Dylan Meiffret

Saisi par le Département des Affaires sociales et de la Santé, le comité national monégasque de la vaccination a donné son feu vert pour ouvrir la vaccination aux enfants de 5 à 11 ans présentant des comorbidités à Monaco. En France, cela est possible depuis le 15 décembre.

" Ce sera sur indication médicale et cela concernera soit les enfants ayant une pathologie particulière, soit ceux qui évoluent dans un foyer où existe une pathologie particulière, précise Didier Gamerdinger, conseiller de gouvernement - ministre des Affaires sociales et de la Santé. On considère qu'il est souhaitable de vacciner l'enfant pour protéger l'entourage. "

Les autorités sanitaires du pays ont, d'ores et déjà, reçu 100 doses pédiatriques du vaccin Pfizer. Les premières devraient être injectées dans les prochains jours.

La vaccination des enfants fragiles ne s'effectuera pas à l'Auditorium Rainier-III, comme c'est le cas pour les adultes, mais au centre de dépistage anonyme et gratuit du Centre hospitalier Princesse-Grace. Un rendez-vous devra être pris auprès du centre d'appels Covid (+377.92.05.55.00.).

 

" Cela concerne environ une trentaine d'enfants, estime Alexandre Bordero, directeur de l'Action sanitaire. Ce n'est pas une statistique précise. Il est difficile d'avoir des chiffres précis sur les enfants présentant une comorbidité. "

La vaccination
sera-t-elle ouverte
à tous les enfants ?

La question se pose à Monaco alors que la Haute autorité de santé, en France, s'est prononcée ce lundi 20 décembre en faveur de la vaccination anti-Covid de tous les enfants de 5 à 11 ans, tout en précisant ne pas souhaiter la rendre " exigible ni obligatoire ".

Pour l'heure, les autorités monégasques n'ont pas tranché. " Avant de prendre une décision définitive pour les autres enfants, il faudra consulter à nouveau le comité de vaccination et obtenir son avis. Il est probable que celui-ci se réunisse début janvier, précise Alexandre Bordero. On lui posera alors la question de savoir s'il est opportun, ou non, de vacciner tous les enfants de 5 à 11 ans et sous quelles modalités. "

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.