Rubriques




Se connecter à

Cancérologie: les spécialistes réunis au Grimaldi Forum

La 12e Biennale de cancérologie offre un accès gratuit à tous les médecins et professionnels de l'oncologie de la région PACA jusqu'à samedi

La rédaction Publié le 03/02/2016 à 05:10, mis à jour le 03/02/2016 à 05:10
Le Grimaldi Forum accueille la 12e Biennale de cancérologie jusqu'au 6 février. archives N.-M.

À partir de ce matin et jusqu'au 6 février, le Grimaldi Forum accueille la 12e Biennale de cancérologie de Monaco. Ce rendez-vous des professionnels, placé sous le haut patronage du Prince Albert II et lancé en 1994, dresse les états généraux de la cancérologie francophone.

Créée à l'initiative du docteur Michel Héry, alors chef du service de radiothérapie-oncologie du centre hospitalier Princesse Grace, rassemblant en moyenne 1 200 participants, plus de 120 orateurs et de nombreuses sociétés savantes, la Biennale de cancérologie est un rendez-vous incontournable pour les professionnels de la cancérologie, mais aussi les pharmaciens, soignants, chercheurs…

Formations et symposiums

Des sessions plénières de l'état des connaissances sont organisées dans la prise en charge des cancers du sein, pulmonaires, digestifs, urologiques, gynécologiques, hématologiques et des sarcomes.

 

Seront également présentés, les dernières évolutions du monde pharmaceutique, les progrès dans les domaines scientifiques et biologiques, les évolutions réglementaires et méthodologiques.

Les médecins auront également des sessions pédagogiques de formation des internes spécialisés en oncologie. Ils pourront assister aux symposiums soutenus par des partenaires industriels et aux sessions d'échanges pratiques autour de cas cliniques. Et parmi les nouveautés de l'édition 2016, citons notamment un symposium associé entre l'Institut national du cancer (INCA) et l'European Organisation for Research and Treatment of Cancer (EORTC ) dont le prince Albert II est président d'honneur.

Et, enfin, la remise du premier Prix Michel Hery qui récompensera un jeune chercheur.

Offre numérique MM+

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.