“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Alzheimer : les enfants pour aider les patients

Mis à jour le 27/09/2016 à 05:06 Publié le 27/09/2016 à 05:06
L'équipe de Fontdivina (de g. à dr.) : Fabienne, hôtesse d'accueil, Emmanuelle, animatrice, Camille Wahlen, directrice, Nadia Benhamanna, cadre de soins, Julie, animatrice, et Christelle, psychologue.

L'équipe de Fontdivina (de g. à dr.) : Fabienne, hôtesse d'accueil, Emmanuelle, animatrice, Camille Wahlen, directrice, Nadia Benhamanna, cadre de soins, Julie, animatrice, et Christelle, psychologue. S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Alzheimer : les enfants pour aider les patients

Dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer, la résidence médicalisée Fontdivina a organisé, en partenariat avec la Ville de Beausoleil - le Centre communal d'action sociale et l'Accueil de loisirs sans hébergement -, une rencontre inter-générations.

Dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer, la résidence médicalisée Fontdivina a organisé, en partenariat avec la Ville de Beausoleil - le Centre communal d'action sociale et l'Accueil de loisirs sans hébergement -, une rencontre inter-générations. Objectif : sensibiliser les enfants sur la maladie.

Une trentaine de personnes âgées, dont une dizaine atteintes de cette maladie, ont bien voulu se déplacer et participer dans la salle du restaurant, à cette rencontre conviviale, avec 17 enfants de l'ALSH, âgés de 8 à 12 ans.

L'après-midi a débuté avec la lecture, par une animatrice, d'un ouvrage, « Mamie a la maladie d'Alzheimer » d'Hélène Juvigny et Brigitte Labbé. L'histoire relate le vécu d'une petite fille avec sa grand-mère atteinte de la maladie, ses ressentis, ses interrogations, les réponses qui lui sont données, et ses conseils pratiques aux autres enfants qui se trouveraient dans les mêmes scènes de vie, ou amenés à côtoyer les personnes souffrant d'Alzheimer.

« Spontanés »

Après cette lecture qui a suscité beaucoup d'intérêt et de questions de la part du jeune public, place à la deuxième partie du programme, la gym douce. Une éducatrice sportive et une animatrice pour les jeux de motricité, de la maison médicalisée, ont fait « bouger » jeunes et moins jeunes, dans la gaîté.

Une collation commune a clôturé cette belle rencontre.

« Cela fait vraiment plaisir de voir que les jeunes ne regardent pas l'écart d'âge, de générations. Ils sont tellement naturels et spontanés, remarque la nouvelle directrice de Fontdivina, Camille Wahlen. Et autour du jeu, du récit, de la gymnastique et du goûter, les handicaps se sont estompés, pour faire place à une convivialité sans barrière, ni a priori. »

La maison médicalisée Fontdivina dispose de 16 lits pour les personnes souffrant d'Alzheimer (sur 74) en unité protégée, avec un renforcement de présence de soignants formés et dédiés à cette unité. Entre programmes communs et personnalisés pour les patients Alzheimer, l'objectif est d'intégrer ces derniers avec les autres, sans cloisonnement. Cette journée en est un bel exemple.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.