Rubriques




Se connecter à

À Monaco, 1.200 verbalisations pour non-port du masque en extérieur depuis son retour obligatoire

Les équipes de la Sûreté publique patrouillent dans tout le pays en ce mois d'août très fréquenté. Contrôle aux frontières, vérification des pass sanitaire dans les restaurants... Mais ils veillent aussi au respect du port du masque en extérieur.

Cedric Verany Publié le 19/08/2021 à 19:20, mis à jour le 19/08/2021 à 19:32
Photo Jean-François Ottonello

1.200. C’est le nombre de verbalisations pour non-port du masque enregistrées depuis le retour du masque obligatoire en extérieur le 26 juillet.

"Nous ne sommes pas dans le tout-verbalisation. D’ailleurs sur la même période nous avons enregistré 10.000 simples observations pour un masque mal porté mais on verbalise les personnes réticentes qui ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre. Cette verbalisation est là pour éviter les abus", explique le capitaine Nony.

Le tarif: une contravention à 100 euros, 300 euros si réitération. Au bout de la quatrième infraction en un mois, le non-port du masque en extérieur devient un délit, avec ses conséquences judiciaires.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.