“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

A Marseille, une partie du Vélodrome transformée en centre géant de vaccination

Mis à jour le 15/03/2021 à 14:34 Publié le 15/03/2021 à 14:42
Le stade Orange Vélodrome de Marseille devient un vaccinodrome géant.

Le stade Orange Vélodrome de Marseille devient un vaccinodrome géant. Photo Luc Boutria

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

A Marseille, une partie du Vélodrome transformée en centre géant de vaccination

A Marseille, le rythme des injections va accélérer après l'inauguration lundi d'un centre de vaccination dans une partie du mythique stade Vélodrome, avec l'objectif à terme d'y recevoir jusqu'à 2.000 personnes par jour.

"C'est probablement l'un des plus grands centres de vaccination en France et c'était très symbolique d'ouvrir le Vélodrome. Les Marseillaises et les Marseillais connaissent ce stade, aiment ce stade", a expliqué à la presse le maire PS, Benoît Payan.

Pas sur la pelouse ni dans les tribunes

La vaccination se fait dans les locaux de la tribune Ganay et pas sur la pelouse ni dans les tribunes. Mais les fans de l'Olympique de Marseille peuvent apercevoir le terrain à travers des portes vitrées.

Toutefois l'aspect logistique semblait davantage retenir l'attention des organisateurs comme des patients.

"On s'est inscrit la semaine dernière et l'avantage est que le Vélodrome est desservi directement en métro depuis chez nous", confie Jacques Korsia, 73 ans, juste après avoir reçu une dose du vaccin Pfizer/BioNTech.

"Monter en puissance"

Les équipes des hôpitaux marseillais, qui fournissent une partie des soignants, ou les marins-pompiers, en charge de l'organisation, faisaient aussi valoir la place et l'accessibilité importantes du stade.

Dans un premier temps, 500 personnes seront vaccinées par jour dans ce centre ouvert 6 jours/7.

Et "on va monter en puissance: nous redemandons que Marseille puisse avoir beaucoup de vaccins, on a besoin au moins de 2.000-2.500 vaccins par jour", a insisté Benoît Payan.

Dans tous les cas, le Vélodrome deviendra le principal centre de vaccination de la 2e ville de France, devant l'Hôtel de ville (350 à 500 doses par jour) ou le centre installé dans la mairie des 15 et 16e arrondissements (autour de 200 doses par jour).

Mais étant tributaires des livraisons, les marins-pompiers n'étaient pas en mesure de dire quand le site parviendra à assurer 2.000 rendez-vous par jour.

"Surpris de la rapidité"

"On s'est inscrit avant-hier sur la plateforme Maiia, on a été surpris de la rapidité", salue Sylvie Troin. Elle a reçu lundi matin une première dose d'AstraZeneca.

"Je suis enseignante en collège: je croise chaque jour 700 gamins et j'avais peur", ajoute cette femme de 57 ans qui plaide pour une vaccination plus volontaire des actifs qui sont en première ligne.

Sur Maiia.com, de nombreux créneaux pour une injection d'AstraZeneca étaient toujours disponibles lundi et mardi, quand il fallait déjà attendre plusieurs jours pour un Pfizer/BioNTech, réservé aux plus de 75 ans.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.