“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

31 morts en 24h dans les hôpitaux en France, la baisse se poursuit en réanimation

Mis à jour le 01/06/2020 à 19:33 Publié le 01/06/2020 à 19:31
Le nombre de malades du coronavirus en réanimation continue de baisser.

Le nombre de malades du coronavirus en réanimation continue de baisser. Photo Philippe Arnassan

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

31 morts en 24h dans les hôpitaux en France, la baisse se poursuit en réanimation

L'épidémie de Covid-19 poursuit sa décrue en France, selon le bilan de la Direction générale de la Santé ce lundi

Le Covid-19 a tué au moins 18.506 personnes en France en milieu hospitalier, soit 62 de plus par rapport à samedi. Le bilan des décès ne peut être établi, les données des morts en établissements sociaux et médico-sociaux n’ayant été fournies ni samedi ni dimanche. Elles seront actualisées mardi 2 juin.

Ce lundi, 14.288 personnes sont toujours hospitalisées pour une infection au coronavirus dans l'Hexagone (ils étaient 16.798 il y a une semaine). 89 nouvelles admissions ont été enregistrées lors des dernières 24 heures (c'était 342 le 25 mai dernier).

Le nombre de malades du coronavirus en réanimation continue de baisser: on en compte désormais 1.302 (contre 1.609 il y a une semaine et 1.319 hier), indique ce lundi soir la Direction générale de la Santé.

Depuis le début de la levée du confinement, le 11 mai, 109 foyers de Covid-19 (ou clusters) ont été repérés, mais aucun n’a, pour l’instant, été à l’origine d’une dissémination de l’épidémie, selon l’agence sanitaire Santé publique France.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.