Rubriques




Se connecter à

Projet d'Académie de rugby à 7: Monaco veut former un vivier de futurs talents

Deux ans après sa création, Monaco Rugby Sevens tutoie déjà les sommets nationaux et entend y rester. Derrière cette vitrine se dessine un ambitieux projet de centre de formation à Monaco.

Thomas Michel Publié le 16/11/2021 à 15:23, mis à jour le 16/11/2021 à 15:23
Dans l’ombre de l’équipe fanion émerge doucement les bases d’un futur centre de formation en Principauté. Photo David Nivière/MR7s

C’est une fusée à plusieurs étages dont l’objectif final est l’Olympe. Derrière la performance sportive de Monaco Rugby Sevens se cache un plus grand dessein.

"On veut faire de Monaco l’Académie du rugby à 7 dans le Sud Est", assume fièrement Emmanuel Falco, qui travaille en ce sens depuis la première heure. Le but à terme? Faire de la Principauté une plateforme de détection et de formation, où convergeraient tous les futurs talents du bassin Sud Est.

Mais pas seulement, à l’image des trois espoirs burkinabès accueillis la semaine dernière dans le groupe.

"On aimerait monter une Académie comme un vrai club de rugby à 7, car on est persuadés que le 7 va disrupter notre sport. C’est un sport-spectacle avec un potentiel en termes de sponsors et de diffusions télé", confie le manager Frédéric Michalak qui, actuellement en Australie, sera bientôt encore plus près de l’épicentre de ce tremblement de terre sur la planète ovalie.

Un ambassadeur de renom

"Fred a signé comme consultant avec le RCT (Toulon), rappelle Emmanuel Falco. On va pouvoir accélérer sur notre projet, pour lequel on marche déjà main dans la main avec le rugby à XV à Monaco."

 

Et quand le président saisit le cuir, c’est pour le mener à l’en-but assure Michalak. "Quand on connaît son acharnement et l’énergie qu’il a déjà mis pour recueillir des soutiens et nous rapprocher du XV, on peut croire en cette filière à 7."

"C’est un projet que je vais mener avec la Ligue Paca, Henri Mondino et Bernard Laporte. On veut former un vivier de futurs talents, comme peut l’être l’AS Monaco", avance le président du troisième sport co professionnel de la Principauté.

Discipline olympique, le rugby à 7 pourrait ainsi devenir à terme un rêve tangible pour la Principauté de briller dans le concert des nations.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.