“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Plus de 300 jeunes à la fête du rugby au val d'Anaud

Mis à jour le 16/10/2018 à 05:13 Publié le 16/10/2018 à 05:13
Les moins de 10 ans.

Les moins de 10 ans. L.B

Plus de 300 jeunes à la fête du rugby au val d'Anaud

Équipés de protège-dents et de casques, les jeunes rugbymen s'en sont donnés à cœur joie durant le week-end au stade du Val d'Anaud.

Équipés de protège-dents et de casques, les jeunes rugbymen s'en sont donnés à cœur joie durant le week-end au stade du Val d'Anaud. Le tournoi des écoles de rugby, organisé par le RC Menton Webb Ellis, a réuni plus de 300 jeunes - de moins de 6 ans à moins de 12 ans -, dans une édition résolument tournée vers la pédagogie plus que la compétition pure. « Les plaquages ne sont pas interdits, mais on cherche à favoriser un jeu basé sur l'évitement. Ce sont les règles préconisées par la Fédération Française de Rugby », soulignait Jean-Baptiste Martini, le coprésident du club mentonnais. À la baguette de ce grand tournoi, Philippe Désert et Serge Lievore, chefs d'orchestre de cette symphonie rugbystique dédiée aux plus jeunes. « Les enfants jouent à cinq contre cinq sur un terrain réduit avec un temps de jeu prévu entre 6 à 10 minutes », précisait Martini. Une formule qui présentait l'avantage de donner du rythme aux joutes tout en permettant aux enfants de jouer sans temps mort et d'enchaîner du jeu à la main. Et comme le club mentonnais sait recevoir, une paella partie a été organisée dimanche midi avec les éducateurs présents. Imperia, l'AS Monaco, le Stade niçois, le RC Antibes, le RO Grasse, Tourettes-Levens et Villeneuve-Vallauris étaient présents à cette grande fête du rugby. Les meilleurs par catégorie sont repartis avec coupes et médailles.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct