Rubriques




Se connecter à

Monaco au menu ce dimanche

Le Rugby club Draguignan a débuté sa saison de la plus belle des manières en s'imposant à Saint-Gilles.

Publié le 30/09/2017 à 05:07, mis à jour le 30/09/2017 à 05:07
Les supporters du RCD prêts à découvrir les nouvelles recrues.
Les supporters du RCD prêts à découvrir les nouvelles recrues. J.L.

Le Rugby club Draguignan a débuté sa saison de la plus belle des manières en s'imposant à Saint-Gilles. Les «vert et blanc» accueilleront dimanche à 15 heures au stade Léo-Lagrange leurs homologues de Monaco.

Le club de la Principauté s'est fortement renforcé à l'intersaison avec l'arrivée de deux Italiens et deux Géorgiens. Pour preuve, les Monégasques se sont offerts d'entrée de jeu Saint-Saturnin, un sérieux prétendant aux toutes premières places de cette poule territoriale (honneur).

Premier vrai test

 

Quoi qu'il en soit, il s'agira pour les hommes du président Yohan Pellegrin de relever le challenge face à ce genre de formation. Pour cela, la semaine d'entraînement a été particulièrement studieuse.

Et si une première sortie victorieuse, qui plus est à l'extérieur, facilite les choses, les coaches ont pointé du doigt les faiblesses qui sont apparues dans le Gard. Ainsi un gros travail a été effectué sur les rucks.

D'autres axes ont permis de peaufiner quelques schémas de jeu et surtout d'améliorer la coordination entre les lignes. Les sorties de balles rapides ont été répétées afin de donner plus de vitesse aux mouvements avant et arrières.

Le groupe a visiblement engrangé de la confiance grâce à l'arrivée de nouveaux éléments qui ont apporté de la stabilité et une homogénéité plus importante. Les Toevalu, Nimo, Babeau, Saliga, Boinet ou encore Latamaki rendent l'équipe plus compacte et plus équilibrée.

De leur côté, les juniors (Boetti, Marcheval, Ortis...) qui ont intégré le groupe, apportent de la fougue et de la vitesse.

Reste qu'une place de leader est en jeu...

 

Pas de gros changement dans le groupe. Seuls Babeau (raisons familiales) et Latamaki (suspension) seront absents.

On suivra en lever de rideau la prestation de la réserve qui, au vu de ce qu'elle a montré la semaine dernière à Saint-Gilles, devrait logiquement doubler la mise.

Les rugbymen dracénois s'attendent à un match compliqué face à Monaco.
Les rugbymen dracénois s'attendent à un match compliqué face à Monaco. DR.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.