L'AS Monaco rugby défie Fréjus dans sa "forteresse" ce samedi : un tournant de la saison ?

Ca samedi (15h) au stade Prince Héréditaire Jacques, l’ASM accueille Fréjus pour un derby qui s’annonce électrique. Avec la volonté de rester maître à la maison.

Adrien Santucci Publié le 12/11/2022 à 08:45, mis à jour le 11/11/2022 à 18:42
Pour faire tomber le voisin Fréjus, les Monégasques vont devoir garder la tête froide. DR

Un derby, c’est toujours quelque chose de particulier. Un match qui peut aussi bien faire basculer une saison d’un côté ou de l’autre. Avant cette rencontre entre Monaco et Fréjus, nous n’en sommes pas là. Mais cette saveur sera bel et bien présente, et le combat promet d’être intense.


Les Varois arrivent sur le Rocher avec la ferme intention de repartir avec la victoire, en adéquation avec leur ambition fixée à l’aube de cet exercice. Les Monégasques, eux, veulent tout simplement rester invaincus, et faire du Devens, une forteresse imprenable.

Les coéquipiers du capitaine Soler savent qu’un maintien rapide passe aussi par là. Le décor est planté. L’ASM, sixième au classement avec 17 points, entend bien se rapprocher de son adversaire 4e et qui compte 5 unités de plus (22).

Gérer ses émotions


Un succès mettrait les hommes de Walter Argoud dans de très bonnes dispositions dans l’optique du maintien, et ces derniers basculeraient dans la partie haute du tableau. L’entraîneur asémiste en est conscient : "Après ce match, il y aura une petite coupure. On doit confirmer ce bon point de bonus pris à Voiron même si on méritait mieux. Battre le CARF nous permettrait de valider ça. On sait qu’ils viennent avec les dents longues, mais on veut garder cette dynamique à domicile."


Monaco peut se targuer d’être très difficile à prendre sur son terrain, puisque même Saint-Jean-en-Royans, un des favoris de cette poule, s’y est cassé les dents. Une volonté de faire perdurer cette série un maximum de temps. Pour cela, Walter Argoud juge que la gestion des émotions sera primordiale : "On sait que dans un tel match, il y a toujours plus d’engagement et plus de cœur. Il va falloir gérer ça, et garder la tête froide pour ne pas dépasser la limite. Les moments clés dans ce derby, il faudra bien les négocier."

 

"Un gros travail sur la discipline"


80 minutes durant lesquelles il faudra tout donner, tout en ayant le contrôle de soi et de ses nerfs.

C’est-à-dire être rigoureux et disciplinés. Un point noir qu’avait noté le tacticien rouge et blanc depuis le début de saison : "Nous avons fait un gros travail sur la discipline. On commettait trop de fautes dès qu’on se mettait à subir, et ça nous mettait dans le rouge. On a changé des choses, et ça a plutôt bien fonctionné lors de notre dernière sortie. Il faut poursuivre en ce sens."

Avec un groupe quasi inchangé à l’intersaison et peu de renforts, Monaco ne savait pas trop où il allait sur la ligne de départ. Aujourd’hui, des certitudes existent, et il faudra les mettre en avant demain sur le pré.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.