“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

La Ligue nationale de rugby décide l'arrêt du Top 14 et de la Pro D2 à cause du coronavirus

Mis à jour le 13/03/2020 à 15:54 Publié le 13/03/2020 à 15:30
Illustration.

Illustration. Photo D. L

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La Ligue nationale de rugby décide l'arrêt du Top 14 et de la Pro D2 à cause du coronavirus

Le comité directeur de la Ligue nationale de rugby a décidé, à l'issue d'une réunion de crise, de suspendre temporairement Top 14 et la Pro D2 en raisons de l'épidémie de coronavirus.

Sont donc reportés pour le RCT les prochaines rencontres à Clermont (prévue initialement dimanche 23 mars), face à Pau (28 mars) et à Montpellier (le 11 avril), voire à Marseille face à Toulouse (19 avril) et à Castres (2 avril).

>> SUIVRE. LIVE. Un premier décès sur la Côte d'Azur, établissements scolaires fermés dès lundi... Suivez l'évolution de la situation

Si la LNR venait à suspendre le Top 14 jusqu'au 30 avril, comme il en a été question lors de la réunion, le président du RCT Bernard Lemaître pronerait "un gel du championnat". "Il y aurait alors trop de matches à rattraper. Cela ne serait pas concevable de continuer... Il n'y a aucune bonne solution. Il faut choisir la moins pire... "

Par ailleurs et selon nos confrères de RMC Sport, l'EPCR, organisateur des coupes d'Europe, aurait décidé également de reporté à une date ultérieure les quarts de finale de Challenge cup. Toulon, qui devait recevoir les Scarlets de Llanelli le 3 avril, devra donc patienter.

Les dates des éventuels reports ne sont pas encore connus. Un véritable casse-tête auquel s'attaque désormais les instances dirigeantes. A moins qu'elles décident purement et simplement de geler la compétition et de ne pas sacrer de champion cette saison...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.