Rubriques




Se connecter à

C'est une première pour le club, l'AS Monaco Rugby monte en Fédérale 2

Épatante, l’ASM est en Fédérale 2. Après avoir perdu de 4 points sur le terrain du XV de la Dombes (16-20), elle continue de tracer son petit bonhomme de chemin, tout en n’étant jamais rassasiée.

Adrien Santucci Publié le 25/05/2022 à 11:00, mis à jour le 25/05/2022 à 10:12
En 4e série il y a 10 ans, l’équipe a réussi à grimper en Fédérale 2. Historique! Photo DR

Le sport monégasque était à la fête le week-end dernier. L’ASM rugby a écrit son moment d’histoire et vécu son heure de gloire dimanche sur la pelouse du XV de la Dombes.

En s’inclinant seulement de 4 petits points (16-20), l’écart de 27 points du match aller (33-6) a été plus que validé. Pour la première fois de son existence, la voilà en Fédérale 2. Un accomplissement majeur pour un club qui était encore en 4e série il y a 10 ans de cela. C’est dire le chemin parcouru!

Avec à sa tête Thomas Riqué, Monaco n’a jamais cessé de franchir les obstacles qui se présentaient. Pour le président, une telle satisfaction n’a pas de prix: "On a toujours fait preuve d’humilité, et je pense qu’aujourd’hui on peut se féliciter de certaines choses. Pas beaucoup de monde misait sur nous. Ce groupe est allé se chercher cette montée dans l’adversité."

 

Difficile de lui donner tort, tant il a fallu passer outre les absences et les blessures. Pour Raphy Roggi, entraîneur de l’ASM, ses joueurs ont ce petit quelque chose en plus qui a fait la différence: "Dans la difficulté, tout le monde s’est resserré avec un état d’esprit irréprochable. On a écrit notre propre histoire, et ce n’est pas terminé."

Des propos surenchéris aussi par le manager général, Vincent Romulus: "L’équipe s’est transformée depuis ces rencontres à élimination directe. Le match aller à Trignac est une référence. Les gars ont été acteurs et ont pris leur destin entre leurs mains. Les leaders ont décidé de faire de grandes choses, et les autres ont suivi. Je suis très fier."

"L’opportunité
de se battre pour un titre"

Une fierté logique pour ce bureau directeur qui a tant donné en dehors du terrain depuis des années pour se donner les moyens de croire en de telles ambitions. La montée en Fédérale 2 maintenant acquise, les Monégasques peuvent s’offrir la cerise sur le gâteau en allant pourquoi pas au bout de ces phases finales.

Dans 10 jours, ils affronteront sur terrain neutre, Palavas, premier du Languedoc-Roussillon pour le compte des 8èmes. L’heure n’est pas au relâchement bien loin de là, comme le souligne Thomas Riqué: "On a dit aux joueurs dimanche qu’une carrière est relativement courte. Ils ont l’opportunité de se battre pour un titre. Ce sont de jeunes gourmands qui sont prêts à relever le défi. Ce groupe est surprenant, et veut aller chercher des souvenirs marquants en termes d’émotion." Une chose qu’on ne peut pas lui enlever, c’est cette culture de la gagne qui lui a permis de se transcender au meilleur des moments.

 

Pour cela, l’ASM a aussi pu compter sur des facteurs très importants à ce niveau. A savoir entre les deux manches, une récupération digne des professionnels, avec une séance de cryothérapie gratuite suite à un partenariat avec les Thermes Marins et Christophe Fautrier.

Mais aussi un déplacement dans des conditions optimales, entre hôtel, salon vidéo, terrain d’entraînement. Une structure en or. Quand on voit d’où ce club est parti une décennie en arrière, on se dit que la route tracée est bluffante et que le meilleur reste à venir.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.