“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

À Dubaï, les Impi’s combatifs jusqu’en demi

Mis à jour le 10/12/2019 à 10:04 Publié le 10/12/2019 à 10:04
Fidèle à « ses » rugbymen, la princesse Charlène était sur le bord du terrain à Dubaï pour encourager les Impi’s dans les épreuves finales.

Fidèle à « ses » rugbymen, la princesse Charlène était sur le bord du terrain à Dubaï pour encourager les Impi’s dans les épreuves finales. Eric Mathon/Palais princier

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

À Dubaï, les Impi’s combatifs jusqu’en demi

L’équipe de la Fondation Princesse Charlène s’est inclinée aux portes de la finale du World Rugby Sevens Series, malgré le soutien, au bord du terrain de la princesse elle-même

Trop juste... après un bon début de compétition et un quart de finale épatant - 47 à 0 - contre l’équipe des Krasnodar, les Impi’s se sont finalement inclinés ce week-end, en demi-finale - 12 à 15 - contre l’équipe Sperenza 22.

Épilogue de la troisième participation de l’équipe monégasque au tournoi World Rubgy Seven Series, soutenue au bord du terrain par la princesse Charlène, qui avait fait le déplacement jusqu’à Dubaï.

Le tournoi est l’un de plus cotés au monde en matière de rugby à 7.

Et si l’issue sportive n’a pas été la plus glorieuse, pour les Impi’s, leur participation aura permis de mettre en lumière, la Fondation Princesse Charlene, dans la promotion des valeurs du sport pour le développement et le vivre ensemble, dont ils ont été les étendards pendant toute la compétition.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.