“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Des obsèques célébrées par un "faux prêtre" dans un crématorium? La mise en garde du diocèse

Mis à jour le 19/01/2021 à 11:43 Publié le 19/01/2021 à 11:21
Un prêtre (image d'illustration)

Un prêtre (image d'illustration) Photo AFP

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Des obsèques célébrées par un "faux prêtre" dans un crématorium? La mise en garde du diocèse

Après plusieurs signalements faits par des entreprises funéraires, Monseigneur Dominique Rey avise la population catholique de cérémonies "potentiellement trompeuses" pour des familles endeuillées. Elle sont tenues au sein du crématorium de La Seyne-sur-Mer par un certain "prêtre Laurent".

Toute ressemblance avec un prêtre, membre du clergé de l'Église catholique romaine, ne serait que fortuite. Dans un communiqué, Monseigneur Dominique Rey, évêque de Toulon/Fréjus, alerte les fidèle et familles vivant un deuil de possibles confusions.

Après plusieurs signalements émanant d’opérateurs funéraires, l'évêque varois souhaite avertir la population catholique qu’un prêtre non reconnu par l’Église catholique célèbrerait des obsèques au crématorium de La Seyne-sur-Mer. 

Les habits ne font pas le prêtre...

Au sein du crématorium de La Seyne-sur-Mer, un certain Père Laurent officierait actuellement et présiderait des célébrations d’obsèques. S’il se dit évêque ou prêtre, il n’est pas membre du clergé de l’Église catholique romaine et n’est pas reconnu par cette dernière".

Il poursuit: "Ces précisions sont essentielles alors que des familles endeuillées peuvent ne pas faire la distinction. Les habits, le vocabulaire et les codes repris ressemblent en effet fortement à ceux des prêtres de l’Église catholique, ce qui peut être trompeur. En 2019 déjà, l’archevêque d’Albi avait alerté l’opinion publique sur cette "confusion entretenue" par l’Église apostolique et œcuménique, un mouvement qui est apparu en France il y a maintenant deux ans et dont fait partie la personne mentionnée."

Monseigneur Rey, l'évêque du diocèse de Toulon/Fréjus.
Monseigneur Rey, l'évêque du diocèse de Toulon/Fréjus. Photo F.M.

L'évêque de Toulon rappelle que "la distinction entre l’Église catholique romaine et cette organisation est d’une importance cruciale, car les célébrations ou sacrements qui pourraient être prononcés ne seraient pas considérés comme étant valides pour l’Église catholique, ce qui peut flouer les personnes pensant avoir affaire à un prêtre de cette confession".

Le président de la Métropole et la maire de La Seyne interpellés

Monseigneur Dominique Rey a par ailleurs adressé un courrier, par l'intermédiaire d'un avocat, au crématorium de La Seyne sur Mer, au président de la Métropole TPM Hubert Falco, ainsi qu'au maire de La Seyne afin d'obtenir des précisions sur les éléments qui lui ont été révélés.

Le diocèse de Fréjus-Toulon conseille de s'adresser à une paroisse ou à entrer en contact avec la Communion Saint-Lazare pour obtenir du soutien dans les moments douloureux.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.