“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Participez à La Marche Pour se Souvenir pour lutter contre l’antisémitisme

Mis à jour le 22/03/2019 à 11:22 Publié le 22/03/2019 à 12:00
Chaque année, les marcheurs français et italiens se retrouvent au Pas de la Corne pour échanger leurs réflexions et rendre hommage à tous ceux qui sont morts en tentant de franchir la frontière pour fuit l'Italie fasciste.

Chaque année, les marcheurs français et italiens se retrouvent au Pas de la Corne pour échanger leurs réflexions et rendre hommage à tous ceux qui sont morts en tentant de franchir la frontière pour fuit l'Italie fasciste. Photo archive R.D.

Participez à La Marche Pour se Souvenir pour lutter contre l’antisémitisme

Cette année, la marche transfrontalière entre Castellar et Vintimille prévue dimanche prendra la dimension d’une lutte contre ce fléau et se terminera au jardin de la Paix "Simone-Veil".

Non au racisme et à l’antisémitisme! Le message est clair et sans équivoque. Il sera le fil conducteur de la sixième édition de la marche transfrontalière intitulée "La marche pour se Souvenir", qui aura lieu ce dimanche 24 mars, au départ de Castellar et de Villatella (Italie).

Créé dans l’objectif de commémorer l’expatriation des opposants politiques, ainsi que l’expulsion des Juifs italiens en raison des lois raciales de 1938 dans le pays frontalier, ce périple entre la France et l’Italie est une manière active et symbolique à la fois de rendre hommage à ces populations, qui ont franchi clandestinement la frontière entre septembre 1938 et mars 1939, de nuit, par la montagne - via le Pas de la Corne - ou par la mer. Dans des conditions très difficiles et très souvent au péril de leur vie.

Près de quatre-vingts ans plus tard, des marcheurs courageux (car l’effort physique est notable de part et d’autre de la frontière !), français et italiens, jeunes et moins jeunes, emprunteront de nouveau cet itinéraire hostile pour se souvenir et se rejoindre symboliquement au sommet de la montagne (le Pas de la Corne), à 1 046 mètres d’altitude. "Chaque année, ces lieux transmettent des émotions. C’est notre devoir de mémoire pour les jeunes générations", avait expliqué Paolo Veziano, l’historien d’origine italienne à l’initiative de cette marche de la mémoire.

Ainsi, après plusieurs heures de montée, les marcheurs se retrouveront et se recueilleront au pas de la Corne pour échanger leurs réflexions et lire des textes.

Cette année, cet événement - soutenu par les villes de Menton, Castellar, Vintimille, Valdieri, Saluzzo et des associations qui œuvrent pour la Mémoire, ainsi que la communauté juive de Menton - s’inscrit pleinement dans la semaine de lutte contre l’antisémitisme et le racisme.

"D’aucuns pensaient que le cataclysme qu’a constitué, pour l’Humanité entière, la Shoah viendrait enterrer l’odieux antisémitisme. Les hommes n’ont hélas rien retenu de l’Histoire. On dénombre 74 % d’augmentation des actes antisémites en France, en 2018", précise Daniel Bensoussan, président de la communauté juive de Menton.

Deux oliviers plantés au Jardin de la Paix

"Cette fréquence inquiétante sape le vivre ensemble serein et vient ébranler le socle de notre République."

Ainsi, après la marche, élèves, lycéens, citoyens, français et italiens se retrouveront au "Jardin de la Paix-Simone Veil" à Menton (parc du Pian), récemment vandalisé à plusieurs reprises.

S’inspirant des paroles éclairantes du Grand Rabbin de France Haim Korsia, les élèves français et italiens planteront deux oliviers, symbole de Paix par excellence, à la mémoire d’Ilan Halimi, ce jeune Juif assassiné en 2006, parce que juif.


Savoir +
"Marche Pour se souvenir": dimanche 24 mars.
- 8h30: rendez-vous et départ de Villatella (Italie)
- 9h: rendez-vous et départ de Castellar (parking du cimetière).
- 12h: rencontre au Pas de la Corne: réflexions et pique-nique.
- 16h30: rendez-vous au Jardin de la Paix "Simone-Veil" à Menton - Parc du Pian, 11 avenue Blasco-Ibanez.
Prévoir des vêtements chauds et de bonnes chaussures. En cas de mauvais temps, l’excursion du matin est annulée.
Renseignements: dbensoussan06@free.fr

Daniel Bensoussan et Paolo Veziano (à gauche) à l’origine de cette Marche.
Daniel Bensoussan et Paolo Veziano (à gauche) à l’origine de cette Marche. Photo Archive R.D.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct