“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La phobie, une maladie pas honteuse et que l'on peut soigner

Mis à jour le 07/05/2016 à 05:00 Publié le 07/05/2016 à 17:57
La phobie est une peur irrationnelle. Certaines personnes deviennent incapables de sortir de chez elles de crainte d'y être confrontées.

La phobie est une peur irrationnelle. Certaines personnes deviennent incapables de sortir de chez elles de crainte d'y être confrontées. Jean-François Ottonello

La phobie, une maladie pas honteuse et que l'on peut soigner

Quand la peur vous gâche la vie, c'est bien le signe qu'il s'agit d'une phobie. Heureusement, comme bien d'autres maladies, on peut s'en défaire avec l'aide de professionnels.

Kénophobie, algophobie, myrmécophobie, achmophobie… Des noms barbares pour des maladies étonnantes: la peur de l'obscurité, de la douleur, des fourmis, des objets pointus… Quelques exemples de phobies parmi des milliers d'autres.

Et il s'agit bien là de maladies. "On ne parle pas d'une simple peur qui concerne des éléments susceptibles d'être nocifs. Dans ce cas, il n'y aurait rien d'anormal. La phobie, en revanche, est une peur irrationnelle qui va déclencher, rien qu'à son évocation un sentiment de panique, résume le Dr Jérôme Palazzolo, psychiatre niçois, auteur du Psychoguide. Je me libère de mes phobies (Editions PUF). Elle...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct