“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

APPEL A TEMOINS. Vous avez fait un burn-out au travail? Posez-vos questions à nos psychologues

Mis à jour le 26/04/2021 à 11:35 Publié le 26/04/2021 à 11:34
Psy Time
Je découvre la nouvelle offre abonnés

APPEL A TEMOINS. Vous avez fait un burn-out au travail? Posez-vos questions à nos psychologues

Notre podcast Psy Time abordera dans son prochain épisode le burn-out au travail. Posez vos questions à nos deux psychologues, Athina Garino et Françoise Astolfi.

Nous avons tous déjà entendu parler du burn out. Cet état d’épuisement physique et psychique, lié aux facteurs et à l’environnement du travail, se situe en 2ème position dans les affections d’origine professionnelle.

Alors que pour les uns, le travail reste secondaire dans leur vie quotidienne, pour d’autres, il peut prendre un caractère prioritaire et être source d’une véritable angoisse.

Soucieux de bien faire, nous nous risquons parfois à nous laisser prendre dans le tourbillon infernal de la pression et des impératifs, franchissant la limite rouge.

De même, alors que nous sommes confrontés à des conditions de travail similaires à celles de nos collaborateurs, certains d’entre nous seraient plus sujets à développer un état de burn-out. L’environnement social, familial et les caractéristiques personnelles joueraient-ils donc un rôle dans ce processus?

Mais quelles pourraient en être les causes? Existe-t-il des facteurs de risque? Qui peut être touché? Comment ne pas en arriver là? Que faire si cela nous arrive?

Voilà autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre à travers vos témoignages.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.