“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

VIDEO. Philippe Vardon : "Des Châteaudouble, il y en a des centaines en France"

Mis à jour le 14/09/2018 à 17:27 Publié le 15/09/2018 à 13:15
Philippe Vardon, conseiller régional Rassemblement national, responsable du bassin niçois et membre du bureau national du mouvement de Marine Le Pen.

Philippe Vardon, conseiller régional Rassemblement national, responsable du bassin niçois et membre du bureau national du mouvement de Marine Le Pen. DR

VIDEO. Philippe Vardon : "Des Châteaudouble, il y en a des centaines en France"

Le Niçois Philippe Vardon, conseiller régional Rassemblement national, était, ce samedi, l’invité d’Émotion à la une, l’émission de la rédaction de Nice-Matin sur Radio Émotion.

La phrase. "Mercredi à Châteaudouble dans le Var, on a eu à faire à quinze à vingt agitateurs haineux. Cela ne représente pas du tout les habitants de cette commune où Marine Le Pen est arrivée en tête de l’élection présidentielle au premier tour avec 30% et a fait 45,5% au second tour. Dans ce village de 400 habitants, l’Etat va imposer l’arrivée de 72 migrants dans une ancienne maison de retraite qu’on a retapée pour l’occasion et qu’on avait délaissée faute de moyens. Des Châteaudouble, il y en a des centaines en France parce qu’on a une immigration non seulement incontrôlée mais aujourd’hui imposée par Bruxelles et par l’Etat."

Son coup de gueule de la semaine. " L’attitude du parlement européen vis-à-vis du premier ministre hongrois Viktor Orban parce qu’il refuse l’immigration massive dans son pays. Quinze des dix-huit députés européens LR à Bruxelles ont voté pour ces sanctions ou se sont abstenus. C’est ça la réalité des Républicains bien loin de ce qu’ils disent sur les plateaux de télé. "

Son coup de cœur de la semaine. "Le retour des poissonniers sur la place Sainte-François à Nice. C’est parce qu’il y a eu une vraie émotion et une vraie mobilisation populaire qui a forcé Estrosi à revenir dessus."


Réécoutez l’interview sur www.radioemotion.fr
Radio Émotion : 105.3 (Nice-Antibes-Cannes) et 100.5 (Monaco-Menton).

à partir de 1 €


La suite du direct