“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

VIDÉO. Christian Estrosi accuse l'Etat "principal responsable" des inondations et appelle à "débétoniser"

Mis à jour le 03/12/2019 à 17:19 Publié le 03/12/2019 à 17:19
Christian Estrosi estime que l'Etat est responsable des inondations qui ont touché le Sud de la France.

Christian Estrosi estime que l'Etat est responsable des inondations qui ont touché le Sud de la France. Photo capture LCI

VIDÉO. Christian Estrosi accuse l'Etat "principal responsable" des inondations et appelle à "débétoniser"

Invité sur le plateau de la chaîne LCI ce mardi matin, Christian Estrosi, maire de Nice, président de la Métropole Nice Côte d'Azur et président délégué de la région Sud est revenu sur inondations meurtrières qui ont frappé le Var et les Alpes-Maritimes ces dernières semaines. L'élu a pointé du doigt les responsables et présenté ses solutions.

Le maire de Nice, président de la Métropole Nice Côte d'Azur, à la tête de 49 communes qui doivent composer avec des zones à risques naturels important est revenu sur les inondations meurtrières qui ont touché les Alpes-Maritimes et le Var ces dernières semaines.

Invité à s'exprimer sur le plateau de LCI par la journaliste Elizabeth Martichoux, le président délégué de la région Sud a accusé l'Etat, qui est "plutôt responsable et pas les collectivités", sur la question de la gestion des plans d'urbanismes. "La bétonisation date d'avant la loi de décentralisation du début des années 80".

"Je trouve que les maires dans notre pays sont plutôt vertueux depuis la loi de décentralisation, a rappelé l'édile. Chacun doit prendre sa part de responsabilité. Il arrive malheureusement très souvent que des services de l'Etat fassent preuve de zèle, notamment en matière environnementale, en indiquant qu'ici ou là il y a une espèce protégée qui fait qu'on ne pourrait pas créer une sorte d'endiguement".

"il faut raser, débétoniser"

"Nous avons eu un certain nombre de drames ces trente dernières années qui auraient dû conduire à accélérer des plans de débétonisation", poursuit le maire de Nice.

Et à prendre comme exemple la Métropole de Nice Côte d'Azur: "On a ainsi rasé là où il fallait raser, démoli des hectares de hangars industriels qui avaient été aménagés sans droit ni titre dans les années 60-70-80, nous avons fait des endiguements. Nous avons débloqué 1.000 hectares de zone agricole de plus."

>> RELIRE. Voici le document qui dessine le visage de la Métropole Nice Côte d'Azur de demain

"Nous avons fait une métropole qui part de bassins versants. Ainsi, toutes les eaux qui s’écoulent depuis 3.000 mètres d'altitude finissent dans la Méditerranée. On peut donc modéliser parfaitement où se trouvent les écoulements d’eau lorsqu’il y a de fortes précipitations", a-t-il expliqué, revenant également sur sa politique locale d’urbanisme.

Il faut raser. Ce sont des vies qui sont en jeu. A partir du moment où sont identifiés des lieux à risques, il y a des plans de prévention des risques naturels qui sont établis par l’Etat avec des cartographies en accord avec les collectivités locales. C’est là qu’il faut se donner les moyens."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.