Une nouvelle élection municipale confirmée à Menton les 30 janvier et 6 février

Par arrêté en date du 10 décembre, la préfecture des Alpes-Maritimes vient d’officialiser la tenue d’un scrutin. La voix revient cette fois-ci aux Mentonnais.

ALICE ROUSSELOT arousselot@nicematin.fr Publié le 10/12/2021 à 17:33, mis à jour le 10/12/2021 à 17:37
La course à la mairie ne fait que commencer. Photo Jean François Ottonello

Dans le feuilleton qui anime la ville de Menton depuis la mort de son maire historique, Jean-Claude Guibal, c’est peu dire que la préfecture a maintenu le suspense.

Attendant un mois pour entériner la tenue d’une nouvelle élection, bien que les démissions de l’ex première adjointe Sandra Paire et de ses soutiens aient rapidement été reconnues valables par les services de l’État.

La vacance de plus d’un tiers des sièges du conseil municipal rend en effet obligatoire - selon la loi - une élection partielle intégrale.

 

C’est désormais officiel. Par arrêté du 10 décembre, les électeurs mentonnais sont appelés aux urnes les 30 janvier et 6 février prochains afin d’élire leur nouveau maire.

Élu le 9 novembre, Yves Juhel devra donc remettre son mandat en jeu.

Les candidats devront déposer leur liste entre le 10 et le 13 janvier.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.