Rubriques




Se connecter à

Une nouvelle caserne à La Turbie pour 2016

Dans le cadre d'une visite à La Turbie, Eric Ciotti, président du conseil général, mais aussi président du SDIS 06, en a profité pour annoncer officiellement aux 58 pompiers volontaires qu'un nouveau centre de secours allait les accueillir en 2016.

A.-C. H. Publié le 19/03/2014 à 18:12, mis à jour le 19/03/2014 à 22:00
Une nouvelle caserne pour les pompiers de La Turbie en 2016
Eric Ciotti, président du SDIS 06 a rendu visite aux pompiers volontaires de La Turbie, aujourd'hui, mercredi. (Photo Cyril Dodergny)

Dans le cadre d'une visite à La Turbie, Eric Ciotti, président du conseil général, mais aussi président du SDIS 06 en a profité pour annoncer officiellement aux 58 pompiers volontaires qu'un nouveau centre de secours allait les accueillir en 2016.

Le futur bâtiment sera implanté route de Menton, sur une surface totale de 1300 m2 et pour un coût estimé à 2,3 millions d'euros.

 

Un projet "nécessaire" selon Eric Ciotti qui a précisé qu’ "avec la montée en puissance des interventions et le rôle de ce CIS, qui intervient sur trois groupements territoriaux, il est apparu que ce centre de secours est obsolète, ses capacités sont largement dépassées et son emplacement n’est pas optimum".

En 40 ans, l’activité du centre est passée de 20 interventions par an à 882. Il n’avait connu jusqu’alors aucun travaux d’investissement lourd.

Une nouvelle caserne pour les pompiers de La Turbie en 2016
Eric Ciotti, président du SDIS 06 a rendu visite aux pompiers volontaires de La Turbie, aujourd'hui, mercredi. (Photo Cyril Dodergny).
Une nouvelle caserne pour les pompiers de La Turbie en 2016
Eric Ciotti, président du SDIS 06 a rendu visite aux pompiers volontaires de La Turbie, aujourd'hui, mercredi. (Photo Cyril Dodergny).
Ciotti à La Turbie
(Photo Cyril Dodergny).

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.